Quelles sont les étapes pour ouvrir une entreprise de construction ?

Que vous soyez des particuliers ou des professionnels, avoir recours à une entreprise de construction facilite, remarquablement, les travaux.  Mais qu’est-ce qu’une entreprise de construction et en quoi consiste son rôle ?

Afin de vous éclairer le fonctionnement de cette structure, nous nous pencherons, dans cet article, sur :

  • La définition d’une entreprise de construction générale ;
  • Les métiers d’une entreprise de construction ;
  • Ensuite, nous verrons les missions d’une entreprise de construction ;
  • Puis, les avantages et les inconvénients d’une entreprise de construction ;
  • Et enfin, les procédures de création d’une entreprise de construction.

 

Définition d’une entreprise de construction générale

Il n’existe pas de réglementation qui définit clairement une entreprise de construction. Seules quelques documentations l’évoquent. Citons, à titre illustratif, la Charte européenne de l’entreprise générale, le guide de la norme AFNOR P03-001 et le guide publié par la Fédération de l’industrie européenne de la construction (FIEC). Dans ces textes, une entreprise générale de construction est considérée comme une « entreprise exerçant, avec une compétence reconnue, une ou plusieurs des spécialités de la construction, qui assure la livraison d’un ouvrage, toutes fonctions et techniques assemblées, conformes et en état d’achèvement pour un prix, avec des performances et dans un délai déterminés par un contrat. ».

En effet, une entreprise de construction et de bâtiment peut réaliser tous les travaux d’un chantier ou seulement une partie. En d’autres termes, elle peut réaliser une ou plusieurs activités et spécialités de construction.

Aussi, elle assure, en fonction des articles mentionnés dans le contrat, la coordination, le respect des délais et du budget, la performance des travaux, la livraison auprès du maître d’ouvrage (le client), etc.

 

Les métiers d’une entreprise de construction

Les activités d’une entreprise de construction englobent des métiers anciens et des métiers du second œuvre, apparus suite aux nouveaux besoins et complexités des constructions.

  • Les métiers anciens tels que les charpentiers, les menuisiers, les tailleurs de pierres, les terrassiers, les maçons, etc.
  • Les métiers du second œuvre tels que les peintres, les vitriers, les plombiers, les électriciens, les fumistes, etc.

Également, une entreprise de construction peut réaliser elle-même tous les travaux ou avoir recours à d’autres entreprises pour des activités spécifiques. Une entreprise de construction peut être soit :

  • Une entreprise de bâtiment : elle est chargée de la construction des édifices (voir la nature d’immeubles que peut réaliser une société de bâtiment au-dessous)
  • Soit une entreprise de construction de génie civil ou de travaux publics subventionnés par l’Etat ou par une collectivité. Elle doit assurer la construction des routes, des ponts, des canaux, de barrages, etc.

 

Les missions d’une entreprise de construction

Une entreprise de construction doit :

– Tout d’abord effectuer la coordination des travaux.

– Puis prendre en charge la coordination des interfaces.

– Réaliser les études techniques de la logistique.

– Ensuite assurer la gestion de la direction.

– ‘occuper de la gestion des éventuelles défaillances.

– Assurer la cohérence de la construction.

– Enfin, faire construire, démolir, réparer, décorer, entretenir ou rénover des constructions.

Brièvement, une société de construction réalise des travaux de construction (de bâtiments, maisons, piscines, bateaux, terrasses, chalets…), de génie civil, de rénovation, de démolition, de décoration ainsi que d’entretien et assure la direction au cours du projet.

La nature d’immeubles que peut réaliser une société de bâtiment :

Une société de bâtiment peut réaliser des constructions à vocation :

  • Humaine comme les maisons et les villas ;
  • Commerciale comme les centres commerciaux et les grandes surfaces ;
  • Agricole comme les hangars, les silos et les fumiers ;
  • Administrative comme les ministères et les établissements de l’État ;
  • Sportive comme les stades, les plateaux et les complexes ;
  • Médicale comme les hôpitaux, les laboratoires, les cliniques et les maisons médicales ;
  • Culturelle comme les maisons et les centres culturels, les salles de cinéma et de théâtre, etc.
  • Industrielle comme les usines ;
  • Etc.

Une entreprise de construction de génie civil réalise des activités de construction et de rénovation de :

  • Ouvrages d’infrastructure tels que l’hydraulique, le transport, la géotechnique et les structures associées à l’environnement.
  • Routes, pistes, ponts, tunnels, etc.
  • Voie ferrée, équipement téléphérique, etc.
  • Ligne, réseaux de télécommunications, etc.
  • Ouvrages maritimes et fluviaux ;
  • Ouvrages industriels ;
  • Etc.

 

Les avantages et les inconvénients d’une entreprise de construction

Les avantages d’une entreprise de construction

Une société de construction permet au client de :

– Gagner du temps et de l’énergie, car l’entreprise sera chargée de toutes les responsabilités de construction. Vous aurez votre maison clé en main sans être obligé de supporter des tâches inutiles et stressantes.

– Garantir que les dépenses ne vont pas dépasser le prix de construction prévu et cité dans le contrat.

– Avoir moins de soucis, car l’entreprise représente votre intermédiaire avec les fournisseurs, le personnel et les ouvriers. C’est elle qui assure la gestion des travaux, des défaillances et des problèmes.

Les inconvénients d’une entreprise de construction :

Comme pour tout service, avoir recours à une entreprise de construction peut gêner le client, car :

– Par ailleurs, le client doit payer des acomptes pendant la construction sans savoir à quoi ils servent.

– D’une part, il ne choisit pas ses fournisseurs, son personnel et ses ouvriers.

– Et d’autre part, ce dernier n’est pas le vrai créateur de la construction. Il peut seulement faire quelques modifications après la réalisation.

 

Comment ouvrir une entreprise de construction ?

Avant de vous lancer dans un tel projet d’entreprise, vous devez :

– Tout d’abord avoir des compétences et de l’expérience dans le domaine ainsi que des prérequis en matière de qualifications et de gestion d’entreprise de construction.

– Ensuite, effectuer une étude qui définit :

  • Le chiffre d’affaires prévu.
  • Les investissements envisagés.
  • Une estimation des charges nécessaires (assurances, achat et location des matériels et des outils de construction, entretien de matériels, carburant, électricité, eau, communication et publicités, formation du personnel, etc.).

– Puis, recruter du personnel.

– Mais aussi, souscrire aux assurances nécessaires : l’assurance décennale, l’assurance responsabilité civile professionnelle, etc.

– Définir votre statut juridique : microentreprise, entreprise individuelle (EIRL, EURL, EURL, SASU), entreprise collective (SARL, SAS, SNC, SA).

– Enfin, effectuer l’immatriculation de l’entreprise envisagée.

– Et pour terminer, définir les règles associées aux payements et à l’activité. A ce propos, un devis d’entreprise de construction doit être communiqué au client.  Ce document précise :

  • Les coordonnées de l’entreprise ainsi que celles du client.
  • La date de signature du devis.
  • Les services à vendre aux clients ainsi que leurs descriptions détaillées.
  • La date de début de la construction.
  • La durée envisagée pour la réalisation du projet.
  • La valeur du montant total à payer.
  • Les conditions de réalisation.
  • Les garanties offertes et leurs conditions.
  • Les garanties pour le client.

 

Ouvrez votre entreprise de construction dès maintenant !

2

No Responses

Ecrire une réponse