Comment créer une entreprise informatique ?

Le secteur informatique est en pleine expansion depuis plusieurs années. En effet, les solutions informatiques sont utilisées dans de nombreux domaines. Entreprises, éducation, et art se tournent vers les outils informatiques pour améliorer leurs performances. Ordinateurs, tablettes, imprimantes font désormais partie du quotidien. Le secteur de l’informatique offre donc encore de nombreuses opportunités pour les débouchés, mais surtout pour les projets entrepreneuriaux. C’est pour cette raison que créer une entreprise informatique reste très avantageux.

Dans cet article, LegalVision met à votre service son expertise juridique pour vous aider à tout comprendre sur ce sujet. Vous trouverez ci-dessous un résumé des points essentiels à retenir :

I/Bien déterminer son secteur 
II/ Comment élaborer le projet de création de société ? 
III/ Concrétiser le projet de création 
IV/ Comment démarrer l’activité et se développer ?

I/ Bien déterminer son secteur

Le secteur informatique est très large. En constante évolution, il génère beaucoup d’emplois. Il est donc avantageux d’investir dans la création d’une entreprise informatique, car les prestations que vous pouvez offrir sont nombreuses. Celles-ci englobent la maintenance du matériel informatique, la vente de logiciels ainsi que d’autres prestations variées.

A) La maintenance

Créer une entreprise informatique vous permettra de proposer un service de maintenance. Celui-ci vise à entretenir les différents appareils informatiques de vos clients. Cela permet de garder les appareils informatiques en bon état et de prolonger leur durée de vie. La maintenance a donc pour but d’éviter les réparations et les dépannages fréquents de ces équipements.

En proposant ce service, vous pouvez à titre d’exemple intervenir dans l’entretien et le nettoyage d’une imprimante, d’un scanner, d’une photocopieuse… Vous pouvez aussi effectuer la maintenance des ordinateurs.

B) La création et la vente de logiciels

Lorsque vous créez votre entreprise informatique, vous pouvez investir dans la création et la vente de logiciels. Très utile dans différents domaines d’activité (sécurité, photographie…), le marché des logiciels peut rapidement faire augmenter votre chiffre d’affaires.

Parmi les logiciels les plus vendus, on retrouve les logiciels de sécurité, de retouche d’images, de création de vidéos, d’antivirus…

De même, il est possible de créer un logiciel spécifique à la demande d’un client. Ce dernier aura ainsi son propre logiciel et l’emploiera comme il le souhaite.

C) Prestations

Vous projetez de créer une entreprise informatique ? Osez proposer plusieurs prestations. Outre la maintenance, pourquoi ne pas offrir des services d’installation des différents outils informatiques ?

A cet effet, il sera par exemple possible d’installer les ordinateurs, les imprimantes, les scanners ou autres sur le lieu de travail ou au domicile des clients.

Il est vous également envisageable pour l’entrepreneur d’être en charge de l’installation de différents réseaux informatiques, dont les câbles réseaux, la fibre optique…

Par ailleurs, il est aussi possible de prendre en main le dépannage des appareils informatiques. En cas de panne, il conviendra de réaliser le diagnostic et de proposer la solution adéquate. Il est aussi possible de réparer ou remplacer les éléments défectueux.

II/ Comment élaborer le projet de création de société ? 

Une fois le secteur d’activité choisi, il ne vous reste plus qu’à élaborer votre projet. Pour ce faire, il convient de commencer par réaliser une de marché, puis élaborer  son business plan.

A) L’étude de marché

Avant d’entamer son projet de créer une entreprise informatique, il faut commencer par faire une étude de marché. Grâce à celle-ci, il sera possible de déterminer les opportunités de rendement dans la zone de chalandise.

Pour cela, commencez par déterminer quel est le secteur informatique le plus porteur sur votre localité. Ensuite, étudiez votre cible et vos concurrents. Enfin, terminez par une détermination de l’offre actuelle sur votre zone d’implantation.

B) Le business plan

Le business plan est une étape cruciale dans la création d’une entreprise. Il va aider l’entrepreneur à monter son projet et assurer sa faisabilité et sa rentabilité. Par ailleurs, il sert aussi à convaincre les investisseurs ou les partenaires potentiels de l’intérêt et de la viabilité du projet d’entreprise.

Le business plan est essentiellement divisé en 2 parties. La première partie représente la partie économique descriptive du projet. Elle contient le business modèle qui présente le résumé opérationnel, les origines du projet et le service proposé par l’entreprise en cours de création. Cette première partie contient également, la stratégie marketing et commerciale, la présentation des membres du projet ainsi que le montage juridique et financier.

La deuxième partie, quant à elle, est réservée à la partie financière de votre projet de création d’entreprise informatique. Il met en avant les tableaux financiers prévisionnels indiquant le bilan, le budget de trésorerie, le compte de résultat…

III/ Concrétiser le projet de création 

Après avoir rédigé votre business plan, vous pouvez passer à la concrétisation de votre projet de créer une entreprise informatique. Dans ce cas, vous devez choisir le statut juridique et réaliser toutes les formalités liées de la création d’entreprise.

A) Choisir le statut juridique

Outre la dénomination sociale, il est également obligatoire de penser à la forme juridique de l’entreprise informatique. La forme de l’entreprise est en effet un élément important puisqu’elle détermine le degré de protection du patrimoine personnel de l’entrepreneur.

A cet effet, il a le choix entre le statut autoentrepreneur, EIRL, SARL, EURL, SA. Généralement, les propriétaires d’une entreprise informatique choisissent le statut autoentrepreneur. Ce statut peut en effet s’avérer être avantageux car les obligations comptables sont allégées, le calcul des charges sociales simple et les formalités d’immatriculation gratuites.

Cependant, le statut d’autoentrepreneur n’est pas adéquat dans le cas où il souhaite réaliser de gros investissements ou de dépenses importantes.

Par ailleurs, il est possible de choisir la SARL ou la SAS  dans le cas où il y a plus de 2 associés. Lorsque l’entreprise n’est composée que d’un seul associé, l’EURL ou la SASU sont les formes juridiques plus adaptées. Enfin, dans le cas où l’entrepreneur opte pour le statut SA, vil sera nécessaire d’avoir au moins un capital de 37 000 euros.

B) Les étapes de la création d’entreprise

1. La rédaction des statuts

Pour créer une entreprise informatique, il est nécessaire de suivre des étapes bien définies. Après l’élaboration du business plan et de l’étude du marché, il convient de procéder à la rédaction des statuts. Cette étape permet de délimiter le pouvoir de chaque associé de l’entreprise.

2. La constitution d’un capital

Ensuite, il est nécessaire de constituer le capital social de l’entreprise. N’oubliez pas de déposer vos premiers apports en nature ou en numéraire ! Une attestation de dépôts de fonds est livrée après l’ouverture du compte bancaire de l’entreprise.

3. La publication au JAL

La troisième étape consiste à faire la publication d’annonce légale dans un JAL du ressort de l’entreprise. Suite à la publication, l’entrepreneur recevra une attestation de publication d’annonce légale. Celle-ci est à conserver précieusement puisqu’elle doit être jointe au dossier d’immatriculation.

4. L’immatriculation de la société

L’étape finale consiste enfin à élaborer le dossier d’immatriculation. Celui-ci est composé du formulaire M0, des différentes attestations, des frais de greffe, de statuts signés et paraphés. Il convient de le déposer au centre de formalités des entreprises. Il sera ensuite envoyé au Greffe du tribunal de commerce.

IV/ Comment démarrer l’activité et se développer ?

Pour démarrer et faire développer votre entreprise informatique, vous devez prendre en compte certaines astuces.

A. Optimiser le marketing

En premier lieu, il convient de se focaliser sur le marketing et la publicité.

Faites-vous connaitre à travers les réseaux sociaux, créez votre propre page internet, des affiches ou encore des panneaux publicitaires !

B. Acquérir de l’expérience

En deuxième lieu, suivre des formations pour développer son activité peut s’avérer intéressant. Les formations sont valables aussi bien pour les dirigeants que les travailleurs. Cela permet ainsi de développer la connaissance, d’acquérir de l’expérience et de proposer des services fiables et de qualité.

C. Quid de la question de fusion avec d’autres entreprises ?

En cours de vie sociale, il est possible d’envisager la fusion et à l’acquisition d’autres entreprises.

En ayant des alliés, vous pouvez développer rapidement vos activités dans le secteur informatique. D’ailleurs, les différentes opportunités pour fusionner avec d’autres enseignes sont nombreuses !

 Vous souhaitez créer une entreprise informatique ? Les experts LegalVision sont là pour vous guider à créer votre entreprise sereinement ! Cliquez ci dessous pour être accompagné tout au long de ce processus !

Créez votre entreprise en quelques clics !

6

Ecrire un commentaire