Tout sur le métier de Consultant en ingénierie !

Tout comme les autres types de métier de consultant, celui de Consultant en ingénierie contribue activement à la valorisation des professions spécialisées. En plus de l’indépendance qu’il procure, il devient un métier de plus en plus plébiscité.

Or, se lancer dans une telle profession nécessite une solide formation dans les domaines souhaités. Aussi, d’autres critères importants doivent également être réunis pour mieux réussir. Pour vous aider, imprégnez-vous des lignes suivantes ; nous vous livrons tout ce qu’il faut connaître pour devenir Consultant en ingénierie !

I/ Consultant en ingénierie : généralités

Pour commencer, le métier de consultant est à la fois le fruit et le déclencheur de l’innovation. De ce fait, il s’avère important de préciser d’emblée la définition du métier de consultant en ingénierie (A) ainsi que ses missions (B).

A. Brève description du poste de consultant en ingénierie

Premièrement, pour mieux comprendre les tâches relatives à ce poste, il convient de se référer aux points clés d’une fiche métier d’un consultant Ingénieur. En effet, il s’agit d’un individu (ou d’une entreprise représentée par un ou des individus) appelé par une entreprise cliente pour l’accompagner dans la résolution de problèmes relativement difficiles. Se trouvant au cœur de différents domaines d’activité, ceux-ci apparaissent au sein des entreprises soit à la suite d’un manque de temps pour les traiter, soit à cause de l’absence d’agents qualifiés pour le faire. De même, d’autres entités se permettent d’inviter un consultant en ingénierie dans le but de recueillir des points de vue nouveaux et innovants. Ainsi, les interventions du consultant en ingénierie revêtent une forme de réalisation de projet du début à la fin.

Enfin, il est aussi possible qu’un Ingénieur consultant soit convié par une société à apporter son expertise au cours de la réalisation d’un projet. Pouvant être confrontée à des problèmes, celle-ci a ainsi besoin de solutions venant de l’extérieur. Le consultant, dans cette configuration, intervient uniquement dans des passages précis du projet en cours.

B. Missions du consultant Ingénieur

De prime abord, un Consultant en ingénierie a pour mission principale d’aider les dirigeants de l’entreprise à sortir des crises et à rendre l’entreprise résiliente. Ainsi, pour confronter ces problèmes, il suit une série de tâches pour trouver des solutions appropriées :

  1. Repérer les problèmes en remontant jusqu’à leurs racines et recueillir les idées ainsi que les besoins des dirigeants ;
  2. Analyser et découper les données pour mieux poser les problèmes ;
  3. Formuler une synthèse ;
  4. Envisager des solutions appropriées ;
  5. Mettre en pratique les alternatives ;
  6. Assurer le contrôle, le suivi et l’évaluation de ces activités.

En plus de cette série d’actions standardisées, d’autres formes d’intervention peuvent se faire selon les circonstances et les attentes des dirigeants des entreprises.

II/ Profil requis pour devenir consultant en ingénierie

D’une part, pour devenir Consultant en ingénierie, il vous faut un bagage intellectuel très solide. D’autre part, certaines qualités humaines sont indispensables pour vous permettre de vous démarquer des autres.

A. Formations et diplômes exigés

Dans la plupart des cas, les grandes entreprises recrutent uniquement des consultants ayant au minimum un diplôme Bac + 5. De ce fait, poursuivre des études universitaires ou dans des grandes écoles afin d’obtenir un master II ou un diplôme d’ingénieur reste la clé principale pour vous assurer une place parmi les consultants en ingénierie. La concurrence devenue de plus en plus rude, seuls les candidats dotés d’une forte personnalité peuvent réussir et s’imposer en tant que professionnels.

Quels sont ainsi les parcours et diplômes qu’il faut pour réaliser vos rêves d’être consultant ingénieur ? Parmi tant d’autres, voici quelques références : 

  • Études supérieures en commerce, gestion, management industriel ;
  • Diplôme d’ingénieur d’EFREI à Paris ;
  • Diplôme d’ingénieur d’Institut d’Études Politiques (IEP) ;
  • DESS ingénierie culturelle et touristique.

B. Qualités d’un consultant ingénieur

Outre ces bagages intellectuels, devenir consultant en ingénierie exige de disposer de certaines qualités humaines. Étant des éléments de base pour parfaire votre insertion dans ce métier, celles-ci constituent le gage de votre réussite. Voici alors quelques-unes de ces qualités : 

  • Être doté d’une écoute attentive et active pour bien comprendre les attentes des dirigeants clients ;
  • Être curieux ;
  • Savoir poser des questions pertinentes pour mieux cerner les sujets ;
  • Doté d’une excellente capacité d’analyse et de jugement ;
  • Savoir bien exposer vos idées ;
  • Être diplomate ;
  • Avoir le sens d’adaptation ;
  • Maîtriser le stress ;
  • Avoir un sens relationnel développé ;
  • Faire preuve de professionnalisme.

Nouveau call-to-action

III/ Types de métier de consultance

D’une part, pour travailler comme indépendant et former une équipe d’experts, il est fortement conseillé de formaliser vos activités et de créer ainsi votre propre entreprise. D’autre part, confier à LegalVision les tâches relatives à une telle création vous permettra de vous décharger par la même occasion de procédures fastidieuses et délicates.

A. Entrepreneur indépendant

Être formel reste un atout majeur pour trouver rapidement des clients. Cela implique que la création de votre entreprise devient une étape cruciale pour réussir.

Pourtant, vous souhaitez mener vos activités en tant qu’indépendant. Que faire alors ? La première chose que vous devez effectuer est le choix de la forme juridique pour votre entreprise. Vous souhaitez une société unipersonnelle ? Entre la SASU et l’EURL, vous aurez la possibilité de bénéficier des avantages de la SARL ou SAS tout en vous écartant des contraintes liées à la prise de décision. Afin de faire votre choix, sachez que LegalVision peut être votre accompagnateur personnel ; nous sommes là pour vous fournir tous les détails et vous aider à prendre la meilleure décision possible !

Cependant, une autre alternative peut s’offrir à vous si vous souhaitez conserver votre statut d’indépendant sans créer une entreprise. Ce faisant, vous pouvez travailler en toute tranquillité tout en vous déchargeant des charges fiscales. Il s’agit du fameux système de « portage salarial« . En optant pour cette solution, vous bénéficierez d’un statut de salarié avec tous les avantages qui vont avec : prévoyance et sécurité sociale, retraite… Sécurisé, ce système fonctionne en prenant en compte trois composants inséparables : un individu agissant en tant que consultant en ingénierie, une entreprise de portage salarial et une entreprise cliente. Le mode de paiement du consultant Ingénieur se fera sous forme de commission.

B. Entreprise de consulting en ingénierie

Outre l’entreprise personnelle, avec l’aide de LegalVision, vous pouvez créer votre entreprise de consulting.

La SARL ou SAS sont les formes juridiques les plus prisées par les consultants en ingénierie pour bénéficier d’une responsabilité limitée.

> Pour en savoir plus sur ces formes juridiques et leurs différences.

Ainsi, opter pour l’une de ces formes et faciliter l’accès des autres partenaires dans l’avenir sont des étapes importantes pour assurer le développement de votre entreprise. De plus, vous aurez une notoriété et une image bien soignées vis-à-vis de vos clients en adoptant l’un de ces statuts juridiques.

IV/ Domaines d’activité d’un consultant en ingénierie

Comme ce qui est mentionné plus haut, les domaines d’activité d’un consultant en ingénierie peuvent varier selon les études menées par le professionnel ou selon les attentes des clients. Voici deux domaines que nous jugeons importants aux yeux des clients et des consultants.

A. Consultant en ingénierie touristique et culturelle

Ainsi, il s’agit d’un domaine spécifique où le consultant est convié à mettre en valeur les activités relatives aux loisirs, culture, au tourisme ou autre. Agissant en qualité d’ingénieur, vous allez accompagner et conseiller les entreprises dans différentes démarches techniques dès la conception d’un événement, en passant par les audits et contrôles jusqu’à la réalisation et l’évaluation.

B. Consultant en ingénierie de formation 

D’une part, comme son nom l’indique, le consultant en ingénierie de formation est chargé d’accompagner et d’assurer un projet de formation au sein d’une entreprise cliente. D’autre part, il est convié à étudier la faisabilité d’une formation des salariés via des séminaires, des forums ou colloques.

V/ Carrière et salaire d’un consultant en ingénierie

Pour finir, place aux derniers éléments pour vous convaincre d’arpenter la voie du consultant en ingénierie : quelle carrière et quel salaire espérer ?

A. Carrière

Au début, avant de devenir consultant Ingénieur, vous devrez passer par une période d’essai. Cela vous permettra de définir si la profession vous convient ou non. Vous pourrez également voir comment vous gérez la pression liée au métier. Par la suite, après cette période de stage ou d’intégration, vous aurez la possibilité d’évoluer en permanence ; vous deviendrez au fur et à mesure un consultant en ingénierie confirmé

En réalité, il n’y a pas de formation spécialisée pour ce métier. Ainsi, être Consultant en ingénierie signifie donc construire personnellement un avenir professionnel.

B. Salaire

Enfin, le salaire moyen d’un ingénieur consultant est de 37 128 Euros par an. Cependant, selon les contrats entre les parties prenantes, un tel salaire peut être révisé suivant le temps et/ou la qualité des résultats obtenus.

Nouveau call-to-action

1

Une réponse

  1. Christine
    18/03/2019

Ecrire une réponse