Devenir voyant professionnel, les clés du métier pour réussir

Une fois dans votre vie, n’avez-vous jamais eu envie de connaitre votre avenir ? De savoir ce que le destin vous réserve ? L’idée d’aller voir un voyant ou de maîtriser ces techniques métaphysiques a déjà traversé votre esprit ? Individu doté d’aptitude particulière, le voyant est une personne capable de prédire l’avenir, d’analyser le présent et le passé. La perception extrasensorielle vous fascine ? Vous avez un don de voyance et vous souhaitez l’exploiter et en faire votre métier ? Savez-vous que le voyant professionnel peut avoir un statut légal ? Exit les réputations d’escroc et de charlatans que l’on attribue souvent à ce type de personnage. Soyez un professionnel qui inspire la confiance. Envie de devenir voyant professionnel ? Découvrez les clés du métier.

Dans cet article, LegalVision met à votre service son expertise juridique pour vous permettre de tout  comprendre sur le sujet. Vous trouverez ci-dessous un résumé des points essentiels à retenir :

I/ Comment devenir un voyant professionnel ?
II/ Comment développer son activité de voyance professionnelle ?

I/ Comment devenir un voyant professionnel ?

Si vous souhaitez exercer le métier de voyant professionnel, vous devez connaitre la pratique, les formations et les compétences requises.

A) La voyance, qu’est-ce que c’est ?

La voyance est un type de perception extrasensorielle qui permet de comprendre et d’analyser les énergies subtiles. En effet, cette pratique vise à interpréter des objets ou des phénomènes déjà passés ou à venir. Ainsi, d’un côté, elle a des fins divinatoires.

D’un autre côté, la voyance peut avoir des fins analytiques (pour comprendre une situation). Aussi, elle a pour but de réaliser un travail sur soi ou sur autrui. Elle permet d’aider les consultants à résoudre les problématiques de leur vie.

Enfin, la voyance permet d’analyser les tendances mondiales à des fins commerciales.

B) Devenir voyant professionnel, quelles sont les formations et compétences requises ?

Pour devenir un voyant professionnel, vous n’avez pas besoin d’avoir un diplôme d’état. La voyance est une pratique innée. La maîtrise  des arts divinatoires se transmettent, dans une famille, de génération en génération. Dans ce cas, pour maîtriser le métier, vous devrez suivre des formations auprès des voyants aînés. Avec des années de pratique, vous pourrez exploiter au maximum votre don de voyance et deviendrez un professionnel.

Également, des stages et des cours de voyance en ligne sont disponibles pour mieux vous perfectionner. Ceux-ci peuvent vous aider à maîtriser les divers supports divinatoires comme la divination à travers les lignes de la main, la boule de cristal, les cartes, les miroirs, les matériaux naturels, etc.

C) Devenir voyant professionnel, quel statut juridique choisir ?

Comme toutes les professions libérales, le métier de voyant nécessite un statut juridique pour être reconnu légalement.

Pour créer un cabinet de voyance, vous pouvez choisir le statut de micro entreprise ou d’auto entrepreneur. Par ailleurs, en tant qu’entreprise individuelle ou auto entreprise, vous bénéficierez de différents avantages fiscaux.

Enfin, pour asseoir une bonne réputation en tant que société, vous pouvez choisir le statut de SASU ou de EURL.

II/ Comment développer son activité de voyance professionnelle ?

Pour pouvoir bien développer votre activité de voyance professionnelle, vous devez vous faire une clientèle et avoir votre propre spécialité.

A) Trouver des clients

1. Proposer la voyance moderne

Pour devenir voyant professionnel, il faut avoir beaucoup de clients. Pour cela, vous pouvez, en plus de la consultation dans un cabinet, proposer la voyance par téléphone. À cet effet, vous pouvez par exemple répondre aux questions de vos clients à travers des messages ou des appels.

Aujourd’hui, les sites internet de voyance sont aussi très nombreux. N’hésitez pas à créer un site internet pour vous faire connaître par plus de monde et accroître votre chiffre d’affaires. Aussi vous pouvez parler de vous dans les forums ou vous inscrire dans les annuaires.

Par ailleurs, vous pouvez participer à des salons de voyance ou même organiser des soirées voyances dans un endroit populaire. Avec le système du bouche-à-oreille, vous pourrez attirer plus facilement des clients.

2. Les moyens classiques

À côté de cela, vous avez des moyens de prospection plus classiques et plus traditionnels. À cet effet, vous pouvez écrire un livre ou distribuer vos cartes de visite dans des lieux très fréquentés comme les magasins, les bars, les espaces bien-être, etc.

En plus de la recherche de nouveaux clients, vous devez aussi fidéliser les anciens pour faire développer votre entreprise. Pour ce faire, vous pouvez par exemple proposer des frais de consultation compétitifs. Ou faire une remise à ceux qui viennent souvent vous consulter.

B) Devenir voyant professionnel, se distinguer par son support de voyance

Pour faire développer votre activité de voyance, vous devrez avoir une spécialité bien définie. Maîtriser un support de voyance particulier vous permettra de vous distinguer de vos concurrents. Vous pouvez par exemple vous concentrer et approfondir votre connaissance en cartomancie, en chiromancie, en catoptromancie, en cristallomancie, en géomancie, en tasséomancie ou en runes.

Toutefois, cela n’empêche pas que vous soyez polyvalent.

Créez votre société maintenant !

2

Notice: Undefined offset: 0 in /servers/blogfr/blogfr/wp-content/themes/mts_myblog/single.php on line 158

Notice: Trying to get property of non-object in /servers/blogfr/blogfr/wp-content/themes/mts_myblog/single.php on line 158