Créer une entreprise de vente de textile : les conseils des experts

créer une entreprise de vente de textile

Créer une entreprise de vente de textile permet de vendre les matières premières de tissus qui serviront aux professionnels pour créer du prêt-à-porter et ouvrir une boutique de vêtement. Le secteur de l’habillement ayant toujours été un secteur à forteF demande et surtout en pleine croissance, il peut être intéressant de se lancer dans la création d’une entreprise de vente de textile et ainsi intervenir en amont de la chaîne de création d’un vêtement. La vente de textile est donc concrètement distincte de la vente de vêtements, produits finis.
Notons que le fait de se spécialiser dans un type de tissu en particulier peut se révéler être un véritable atout attractif et amener une clientèle ciblée.
Mais alors comment se lancer dans la création d’une telle entreprise de vente de textile? Quelles sont les étapes à respecter pour réussir sa création d’entreprise et quel est le meilleur choix du statut juridique?
Dans cet article, LegalVision met à votre service son expertise juridique pour tout savoir sur la création d’une entreprise de vente de textile. Vous trouverez ci-dessous un résumé des points essentiels à retenir :

I/ Les étapes à respecter avant de se lancer dans la création d’une entreprise de vente de textile
II/ Mener à bien son projet de création d’entreprise de vente de textile
III/ Le choix de la structure juridique pour une entreprise de vente de textile

I/ Les étapes à respecter avant de se lancer dans création d’une entreprise de vente de textile

Créer une entreprise de vente de textile nécessite un véritable travail en amont. Une étude de marché et l’élaboration d’un business plan peuvent s’avérer nécessaire.

En effet, il est fondamental de mener en amont une étude de marché. Il est impensable de se lancer dans une telle création sans avoir connaissance du secteur du textile. Cette étude permet de repérer les caractéristiques du marché textile. Par exemple, ouvrir un magasin de vêtement, une boutique de vêtement, ce n’est pas la même chose que de faire de la vente de textile. Le premier cas concerne la vente de prêt-à-porter, alors que la vente de textile concerne les matières premières. Il est dès lors impératif d’avoir des connaissances poussées du secteur du textile, de ces matières premières pour savoir ce que vous souhaitez vendre et même également de savoir si vous souhaitez vous spécialiser dans un type de tissu en particulier. Cette étude de marché permettra de cerner, dans le secteur dans lequel vous souhaitez intervenir, si une clientèle est susceptible d’être intéressée…

Il faut par la suite élaborer un business plan et d’ainsi mettre en lumière toutes les prévisions qu’elles soient financières ou non pour la réussite de votre projet (cela permet notamment de voir quels sont les coûts à prévoir, le prix de vente etc…). En définitive, ce business plan permet de cerner la rentabilité du projet de création.

II/ Mener à bien son projet de création d’entreprise de vente de textile

Évidemment, la création d’une entreprise de vente de textile n’a pas d’intérêt sans l’existence dudit matériel. Il va donc falloir investir.

Il faut donc pour créer une entreprise de vente de textile s’approvisionner en textile selon les besoins des clients. Notons que la réussite de telles entreprises passent souvent par le bouche à oreille, ainsi il va de soi qu’un tissu de bonne qualité et surtout à des prix attrayants amènera de bons commentaires. De bons commentaires apporteront d’avantage de clients.

Ce matériel acheté, il faudra trouver un local pour y exercer. Et là encore, il va falloir se renseigner et choisir un emplacement stratégique.

Note: aujourd’hui, bon nombre d’entreprises se développent en ligne. C’est un atout indéniable pour le développement de telles entreprises. Cela se passe également par le biais de réseaux sociaux. D’ailleurs c’est un excellent moyen pour se faire connaitre et  gagner en notoriété.

Il faut savoir que l’existence d’un magasin physique, mais également d’un site dédié à la vente en ligne est doublement avantageux. Ainsi, il peut s’avérer stratégique d’ ouvrir un magasin et de créer un site web pour y exposer le matériel et également vendre en ligne en e-commerce. Cela permet d’avoir une clientèle plus large.

Il est ici impératif de développer de bonnes stratégies en communication et en marketing.

Enfin, une autre question se posera: quelle structure choisir pour créer une telle entreprise?

III/ Le choix de la structure juridique pour une entreprise de vente de textile

Une fois toutes les étapes précédentes pensées, il faut se demander quelle structure juridique est adaptée pour créer une entreprise de vente de textile. C’est simple, il est possible d’exercer en société, en entreprise individuelle, en auto-entreprise…

En réalité le choix sera fonction de vos besoins et de vos attentes en terme de développement.

Créer une entreprise de vente de textile en auto-entrepreneur

L’auto-entreprise a ses avantages mais comporte également ses inconvénients.

En effet, le statut d’auto-entrepreneur a bon nombre d’avantage. D’une part les formalités sont largement allégées par rapport aux formalités de création de sociétés. Les démarches d’immatriculation sont donc rapides mais également peu coûteuses. Le régime social est souple, de même que le régime fiscal. Néanmoins, il faut noter qu’il existe un plafond sur le chiffre d’affaire annuel. Mais ce régime a également ses inconvénients. En particulier, il n’est pas possible de déduire la TVA des achats: la TVA n’est donc pas déductible. De même, le patrimoine personnel de l’entrepreneur n’est pas protégé.

Créer une entreprise de vente de textile en société

Créer une entreprise de vente de textile peut également être avantageux. Cela permet de protéger le patrimoine personnel des risques liées à l’activité.

Mais les coûts de création sont plus lourds et d’avantage élevés.

Il est possible d’envisager de créer une entreprise de vente de textile en choisissant la SARL, la SAS. Cela est avantageux si vous souhaitez vous lancer dans la création d’une entreprise de vente de textile avec plusieurs associés.

Notons  que ces sociétés ont leur formes unipersonnelles: l’EURL et la SASU en étant associé seul.

La création d’une entreprise de vente de textile est donc simple et un accompagnement efficace peut permettre de se développer en toute sécurité.

Laure Monjeau

Laure Monjeau

Laure Monjeau est titulaire d'un master 2 en droit privé et droit des affaires. Elle prépare actuellement le CRFPA. Habiba rédige sous la direction de Loïc Le Goas, Avocat et Président de Legalvision.

Articles recommandés