Devenir blogueuse professionnelle en 2019

Le blogging et les outils du web deviennent aujourd’hui de plus en plus accessibles et sont désormais un nouveau moyen de générer des revenus depuis son domicile. C’est pourquoi de plus en plus de gens apprennent à devenir blogueur ou blogueuse professionnelle et à en faire leur métier. Ces personnes pratiquent donc cette nouvelle profession qu’est le blogging, ou « blogueur/blogueuse professionnelle ». La blogueuse professionnelle est à mille lieues des publicités mensongères en ligne et prend son travail au sérieux. Cependant, une question persiste : que signifie devenir blogueuse professionnelle ? En quoi consiste réellement l’activité d’une blogueuse ? Comment les blogueuses deviennent-elles professionnelles ?

Sommaire :

I/ Que signifie devenir blogueuse professionnelle ?
II/ Les deux types de blogueuses professionnelles
III/ Les compétences d’une blogueuse professionnelle
IV/ Comment devenir blogueuse professionnelle

I/ Que signifie devenir blogueuse professionnelle ?

Un professionnel est une personne qui dispose d’une certaine expertise dans un secteur d’activité donné. C’est aussi une personne qualifiée à l’exercice d’une profession ou d’un métier. Cette définition décrit véritablement la blogueuse professionnelle. La blogueuse est quelqu’un qui gagne sa vie grâce au blogging. Ses revenus peuvent être générés par des publicités, des produits, des leçons ou autres. Le blogging est un travail à plein temps.

A) Blogueuse professionnelle et blogueuse récréative

La distinction entre la blogueuse professionnelle et la blogueuse récréative est importante en raison de l’accessibilité grandissante des plateformes de blogging. La popularité des plateformes gratuites telles que WordPress.com et Tumblr amène de plus en plus de gens à bloguer. Certaines blogueuses occasionnelles sont même prêtes à payer pour avoir accès à des blogs aux designs plus attrayants et personnalisables. Quel que soit le soin porté à leur blog, les amateurs ne gagnent pas leur vie en bloguant. Cette distinction, ainsi que les différentes compétences et techniques qui vont avec, font toute la différence.

B) L’absence de connotation péjorative

Certaines blogueuses professionnelles sont gênées par le terme blogueuse. L’association de leur travail avec le mot « blog » leur semble péjorative : elles peuvent avoir peur de ne pas être prises au sérieux en tant que ‘blogueuses’. De nombreuses blogueuses appellent donc leur blog un site web et ce qu’elles écrivent des articles ou des publications. Les réactions des internautes semblent d’ailleurs positives lorsque ces termes sont utilisés. Ils semblent ainsi leur accorder davantage de crédibilité.

D’autres part, les professionnels ne veulent pas être associés à des blogs personnels que tiennent beaucoup de jeunes et étudiants. En effet, le blogging en tant que loisir est très fréquent et a une connotation positive. C’est une excellente manière de tenir sa famille et ses amis au courant des événements de sa vie et de ses voyages récents, à la manière de posts sur les réseaux sociaux. Toutefois, il ne s’agit pas de la même activité que celle d’une blogueuse professionnelle. Les blogueuses sont donc parfois sensibles à cette distinction.

Le mot blog ne devrait pas avoir de connotation péjorative. Cela étant, ce terme ne décrit pas de manière précise l’activité d’une blogueuse. Qu’est-ce que le blogging veut réellement dire ? Cela correspond en réalité au travail d’une personne qui gère une véritable entreprise en ligne. Sous cette perspective, il est donc peut-être plus judicieux d’utiliser les termes ‘site web’ et ‘articles’ plutôt que ‘blog’ et ‘post’.

II/ Les deux types de blogueuses professionnelles

L’avènement du marketing du contenu veut dire qu’il existe deux types de blogueuses professionnelles. Bien qu’ils aient des compétences en commun, ces deux types de blogueuses ont une manière de travailler sensiblement différente.

A) Les blogueuses générant des revenus à travers leur blog

Le premier type de blogueuse professionnelle est comme la plupart des gens se l’imaginent. C’est une personne qui travaille régulièrement sur son propre site et qui monétise son public d’une certaine manière. Il existe plusieurs manières de générer des revenus à l’aide d’un blog et de devenir blogueuse professionnelle :

  1. La publicité
  2. Les abonnements à des contenus
  3. Les frais d’adhésion
  4. Les liens d’affiliation
  5. Les dons
  6. Les cours en ligne
  7. Le coaching ou la consultation en ligne

Quelle que soit la méthode utilisée, ce type de blogueuse professionnelle est parvenu à créer et monétiser son public. Son blog est sa principale source de revenus.

B) Les blogueuses travaillant pour une entreprise

Le deuxième type de blogueuse professionnelle est un peu différent. Ces personnes sont souvent appelées ‘marketeuses’ et leur travail consiste à bloguer pour le compte de leur entreprise. Le marketing de contenu va au-delà du simple blogging. Cependant, écrire des articles de blog est une grande partie du travail de la plupart des marketeuses. La popularité croissante des blogueuses professionnelles et du marketing de contenu a montré aux entreprises que c’est une stratégie fiable. Ceux qui bloguent pour une entreprise écrivent pour construire un public. Le but est pour eux d’amener plus de clients vers les services ou les produits de l’entreprise.

III/ Les compétences d’une blogueuse professionnelle

Les deux types de blogueuses professionnelles font usage de compétences similaires. Cependant, ces compétences ne sont pas nécessairement celles auxquelles on s’attend. Bien entendu, une blogueuse dispose d’une bonne expression écrite. La qualité des articles de blog est le fondement d’un blog qui génère des revenus. L’expression n’est toutefois presque jamais suffisante à elle seule. Les bons articles ne peuvent pas générer de revenus s’ils ne sont pas lus. Il faut savoir mettre ce contenu en avant ainsi que divers autres talents pour faire de son blog un travail à plein temps.

Parmi les compétences d’une blogueuse professionnelle, on compte les suivantes :

  • La création de contenu
  • La rédaction publicitaire
  • Le marketing par e-mail
  • La génération de prospects
  • L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)
  • Les réseaux sociaux

Cette liste peut rapidement s’étendre en fonction des spécificités du blog. Prenons l’exemple d’une blogueuse qui utilise les publicités sponsorisées de Facebook ou de Google ads pour vendre des produits. Celle-ci devra comprendre ce que sont l’optimisation du taux de conversion et le coût d’acquisition du client. Une blogueuse qui propose des cours de remise en forme en ligne devra quant à elle comprendre le développement de produit et la tarification.

Une bonne expression écrite est un prérequis pour une blogueuse professionnelle. La compétence la plus fondamentale pour bloguer est la capacité à écrire du contenu qui plaît aux gens. Il y a toutefois une différence entre la rédaction de contenu et la rédaction de contenu publicitaire. Aux premiers stades, la rédaction de contenu suffit. Mais lorsqu’une blogueuse veut convertir son public en base de clients, le contenu publicitaire et les ventes deviennent importants. La blogueuse gère seule tous les aspects de l’entreprise qu’est son blog, c’est pourquoi ces compétences sont importantes pour générer des revenus.

IV/ Comment devenir blogueuse professionnelle

Si vous souhaitez démarrer un blog et devenir blogueuse professionnelle, il est important d’avoir une certaine rigueur.

A) Devenir blogueuse : un travail exigeant

L’idée de travailler à domicile, sans bureau, peut sembler agréable, mais il est important de se rappeler que c’est un travail exigeant. Au début, la blogueuse professionnelle travaille seule et elle peut toujours faire ‘plus’. Si vous commencez à bloguer en vous disant que tout repose sur la rédaction, vous serez vite déçu. Le marketing, le SEO, les réseaux sociaux, les e-mail prospectifs, les ventes et même le webdesign doivent faire partie des compétences d’une blogueuse professionnelle.

B) Les moyens nécessaires

Toutes les personnes souhaitant devenir blogueuse professionnelle n’ont pas nécessairement besoin de chacune de ces compétences, mais ils ont tous besoin au minimum :

  • D’un moyen de produire du contenu
  • D’une méthode pour promouvoir du contenu
  • D’un moyen d’être en contact avec les lecteurs
  • D’une technique pour effectuer des ventes

Selon certains spécialistes, il faudrait environ 1 an pour faire fructifier un blog. Il faudra donc vous armer de patience et parfois revoir vos attentes à la baisse si vous souhaitez mener votre projet à terme. Cependant, si vous bloguez déjà, vous avez probablement déjà acquis certaines de ces compétences et une certaine expérience.

C) Les autres compétences nécessaires en matière de blogging

Il est toujours possible d’apprendre et d’implémenter de nouvelles choses dans vos contenus. Il est important de s’efforcer de se distinguer des autres blogueuses, de proposer du contenu et un point de vue uniques. Pour parvenir à vous distinguer dans un secteur bien précis, vous devrez travailler sur des points importants tels que la rédaction, notamment si votre expression écrite est lacunaire. De même, vous devrez misez sur vos talents pour interagir avec les internautes.

Ainsi, de nombreuses compétences et beaucoup de travail sont nécessaires pour devenir blogueuse professionnelle. L’accessibilité des plateformes de blogging et l’importance du marketing de contenu offrent plus de ressources que jamais à ceux qui veulent se lancer. Il est désormais réellement possible de faire du blogging sa source principale de revenus.

Créez votre sociéte avec un business plan

31

Ecrire un commentaire