Expert-comptable ou avocat : à qui s’adresser pour la création de sa société ?

Expert-comptable ou avocat : la cohabitation entre ces deux professions peut se révéler difficile. Alors que le recours à l’expert-comptable semble être automatique pour les dirigeants d’entreprise, la situation semble être bien différente pour les avocats. Analyse de la situation. 

Qui contacter pour la création de société ?

    1. Quelles relations entretiennent ces deux professions ? 
    2. Comment se distinguent-ils ?

I/ Expert-comptable ou avocat : une relation épineuse

La relation entre ces deux professions a toujours été tumultueuse. Les avocats considèrent que les experts-comptables sont venus empiéter sur leur domaine et les ont éloignés des entreprises.
Pourtant, une synergie entre eux et un travail main dans la main serait plus que bienvenu. Il semble aujourd’hui essentiel de privilégier l’interprofessionnalité, c’est-à-dire de les faire travailler ensemble bien qu’ils soient issus de professions différentes. Ils pourraient alors conjuguer et harmoniser leurs compétences et leurs expériences afin d’améliorer leur efficacité.

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des experts-comptables et l’institut de sondage TNS-SOFRES ont réalisé une étude sur les marchés de la profession comptable. Résultat, 7 entreprises et associations sur 10 ont déclaré avoir sollicité les services d’un expert-comptable et 9 dirigeants sur 10 sont satisfaits de celui-ci. Ils sont leurs principaux alliés ! Une véritable relation de confiance se noue entre eux. À titre de comparaison, 41 % des TPE / PME ont recours à un avocat.

L’expert-comptable est plus fortement sollicité par les dirigeants d’entreprises que l’avocat. Il faut dire qu’il bénéficie d’une position bien particulière auprès des entreprises et est en général déjà présent au sein de celles-ci. Cette solution semble donc être plus facile et accessible.
Au contraire, faire appel à un avocat peut effrayer certains dirigeants puisque cela paraît plus onéreux et compliqué. 

II/ Expert-comptable ou avocat : comment se distinguent-ils ?

Ces deux figures n’ont pas les mêmes rôles, il est donc important de ne pas les confondre. 

A) La mission de l’expert-comptable 

L’expert-comptable va jouer un rôle important à plusieurs étapes de la vie d’une entreprise. Lors de sa création, il va donner les conseils nécessaires à l’entrepreneur pour qu’il choisisse le statut juridique le plus avantageux et tout au long de son développement en lui apportant son expertise et son expérience.
En plus de la tenue de la comptabilité, il va permettre à l’entreprise de savoir où elle se trouve par rapport aux objectifs visés.

La compétence de l’expert-comptable sur le plan juridique n’est pas universelle puisque ce n’est pas un expert du Droit. Il n’hésitera pas à orienter son client vers un professionnel compétent, comme un avocat, s’il ne dispose pas des compétences nécessaires pour trouver une solution à son problème. En effet, les connaissances et les domaines que couvre un avocat sont généralement plus larges et plus pointus. 

B) La mission de l’avocat 

En France, dans le cadre de son statut, l’avocat semble être cantonné à résoudre un problème existant et donc à intervenir dans un cadre contentieux. Engager un avocat de façon préventive est quelque chose d’assez rare. 

Cependant, faire appel à un avocat comporte de nombreux avantages. Celui-ci peut tout d’abord apporter son aide au dirigeant tout au long de la vie de son entreprise, tant au niveau des ressources humaines qu’au niveau commercial, juridique et fiscal. Tout comme l’expert-comptable, il va guider le dirigeant tout au long du développement de son activité.

Il permet également d’éviter toute confrontation directe avec des tiers et va servir d’intermédiaire afin de trouver un arrangement et éviter un conflit qui serait gourmand en temps et en argent. 

Différents, mais complémentaires, voilà qui résume bien la situation ! Bien que le recours à un expert-comptable semble être plus systématique, le rôle que va jouer l’avocat reste toutefois précieux dans de nombreuses situations et ne doit pas être laissé pour compte.

Mais l’expert-comptable et l’avocat ne sont pas les deux seuls alliés des sociétés. Vous pouvez également compter sur des LegalTech comme LegalVision pour vous accompagner dans toutes vos démarches, de la création jusqu’à la fermeture de votre société.

Recommended Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *