Création entreprise achat vente voiture : tous les conseils des experts

création entreprise achat vente voiture

 Avant de se lancer dans la création entreprise achat vente voiture, il faut savoir que dans le secteur de la vente automobile, il existe plusieurs structures juridiques adaptées. Il y’a le mandataire automobile qui doit trouver le véhicule correspondant à la demande de son client. Il agit donc pour le compte de professionnels ou de particuliers. Ce dernier est souvent en lien avec les constructeurs ou concessions automobiles.
 Et d’un autre côté, il y’a l’acheteur et revendeur de véhicules d’occasion qui achète des véhicules pour ensuite les revendre. Il se rémunère grâce à une marge constituée sur le prix d’achat. L’acheteur revendeur peut également s’il le souhaite procéder à la réparation des véhicules avant leur revente.
Le revendeur de véhicules en dépôt-vente expose des voitures dans le dépôt, ce qui permet aux acquéreurs d’essayer le véhicule avant de l’acheter.
 Bien que ces diverses structures touchent au secteur de la vente automobile, la création entreprise achat vente voiture permet d’agir à son compte.
Dans cet article, LegalVision met à votre service son expertise juridique pour tout savoir sur la création d’une entreprise d’achat vente voiture. Vous trouverez ci-dessous un résumé des points essentiels à retenir :

Le secteur de la vente automobile implique d’avoir des connaissances en mécanique, de même des connaissances du marché automobile sont impératives.

Il est également fondamental d’avoir de bonnes capacités stratégiques et commerciales. En effet cette activité demande de faire preuve d’anticipation pour trouver de bonnes offres. Il faut par exemple évaluer des prix de vente, négocier avec le client.

A) Création entreprise achat vente voiture : diplôme

Il est important de noter que ce type d’activité ne requiert pas de diplôme en particulier.

En effet l’activité est non réglementée: aucun diplôme n’est requis ni même une expérience professionnelle. Toutefois il est tout de même préférable d’avoir eu une formation, que ce soit en commerce ou même en mécanique.

De plus il ne faut pas oublier que le secteur de l’automobile est un secteur concurrentiel. Dès lors, il peut être opportun de se spécialiser sur un type de véhicule par exemple ou sur une marque. Enfin, notons que le fait de proposer des services complémentaires est fortement apprécié des clients(garantie, négociation de tarifs préférentiels avec une assurance…).

II/ Quel statut juridique choisir pour la création d’une entreprise d’achat vente voiture ?

Pour créer une entreprise d’achat vente voiture, notons que toutes les structures juridiques sont envisageables. Ainsi cette création peut se faire par le biais du statut auto-entrepreneur, en entreprise individuelle(EIRL, SASU), ou encore en société (SARL, SAS…).

En réalité, le statut juridique le plus adapté dépendra de vos attentes et de votre modèle économique. Par exemple il faut se demander s’il est plus avantageux de séparer le patrimoine personnel, de l’entreprise, ou de ne pas dissocier les deux. De même, le statut du gérant peut être le facteur de choix de l’un ou l’autre des statuts juridiques.

Mais il est intéressant de noter que l’un des statuts les plus prisés est celui d’auto-entrepreneur. En effet, sa création est largement simplifiée. De même, la comptabilité est facilitée ainsi que le régime fiscal. L’auto-entrepreneur fait face à un plafond qui est fixé sur le chiffre d’affaires qu’il réalise. Mais dès lors que ce plafond est atteint, l’auto-entrepreneur ne sera plus considéré comme tel et devra se tourner vers d’autres statuts.

A) Création entreprise achat vente voiture : les formalités auto-entrepreneur

Pour  devenir ainsi entrepreneur et créer une entreprise d’achat vente, il est nécessaire d’accomplir certaines démarches administratives. La déclaration pour auto-entrpreneur devra être remplie(formulaire P0 AE). Suite à cela, ce dernier recevra son numéro SIRET.

III/ Les formalités d’immatriculation et réglementation spécifique

 Création entreprise achat vente voiture : les formalités d’immatriculation

Pour la création d’une entreprise d’achat vente voiture, il faudra s’immatriculer au CFE. Si vous souhaitez opter pour une société, il va falloir rédiger les statuts et réaliser la publication d’une annonce légale.

A) Création entreprise achat vente voiture : réglementation spécifique

Concernant l’activité d’achat vente de voiture, il faut savoir que le vendeur doit faire une déclaration préalable. Cette déclaration concerne les vendeurs d’objets mobiliers usagées. Elle vaut inscription sur le registre des revendeurs d’objets mobiliers. La déclaration doit indiquer le nom et prénom du professionnel, date et lieu de naissance, la nationalité, le lieu d’installation de son établissement et l’extrait Kbis.

Enfin, un registre de police, dit « registre de brocante » doit être tenu. Il est paraphé par le commissaire de police ou le maire de la commune ou est installée l’activité. Le registre indique la nature, la description et la provenance des objets destinés à être vendus. De même la date de l’achat, les nom prénoms, qualité et domicile de chaque personne qui a vendu ou remis en dépôt en vue de la vente la voiture, la nature, le numéro et la date de délivrance de la pièce d’identité de la personne qui a réalisé l’opération avec l’indication de l’autorité ayant délivré cette pièce. La dénomination pour les personnes morales et le siège, les nom, prénoms, qualité et domicile de son représentant ayant effectué l’opération pour son compte, avec les références de la pièce d’identité produite. Il faut également indiquer le numéro d’ordre attribué à chaque voiture, ainsi que le prix d’achat et le mode de règlement.

Le registre-papier doit être conservé pendant 5 ans.

Note : si le registre n’est pas tenu ou encore, s’il comporte des mentions inexactes, le vendeur encourt 6 mois d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.

B) Création entreprise achat vente voiture : assurances

Dans la mesure ou chaque véhicule doit être assuré, il est impératif d’assurer le véhicule acheté pour la revente. Une responsabilité civile professionnelle doit également être souscrite.

Enfin, et parce que l’activité de dépôt vente ou d’achat revente nécessite un local, il est nécessaire d’avoir une assurance.

 

Avant de se lancer dans la création d’une entreprise d’achat vente voiture il est impératif de faire une étude de marché de la zone géographique dans laquelle vous souhaitez intervenir. Il faut également rechercher le local adapté à vos besoins pour stocker les voitures. Une fois toutes ces étapes achevées, vous êtes prêts pour la création de votre entreprise d’achat vente voiture.

 

Laure Monjeau

Laure Monjeau

Laure Monjeau est titulaire d'un master 2 en droit privé et droit des affaires. Elle prépare actuellement le CRFPA. Habiba rédige sous la direction de Loïc Le Goas, Avocat et Président de Legalvision.

Recommended Articles