Comment ouvrir un magasin d’optique : toutes les étapes !

Vous envisagez d’ouvrir un magasin d’optique ? Vous avez trouvé l’idée commerciale parfaite et vous êtes maintenant prêt à passer à l’étape suivante ? Comment ouvrir un magasin d’optique ? Créer une entreprise ne se limite pas à l’enregistrer. En effet, il faut aussi se pencher sur les démarches préalables à l’ouverture d’un magasin d’optique.

Une étude a révélé que près de 75% des adultes ont besoin d’une correction de la vision. Par ailleurs, 64% des personnes interrogées préfèrent les lunettes aux verres de contact. De plus, la lunette est aussi devenue un véritable accessoire de mode. C’est pourquoi de nombreux français sont aussi à la recherche de lunettes solaires et des lentilles de contacts optiques ou esthétiques. Il s’agit, donc, d’une industrie prometteuse qui motive la création de votre entreprise.

Dans cet article, LegalVision met à votre service son expertise juridique pour vous aider à tout comprendre sur ce sujet. Vous trouverez ci-dessous un résumé des points essentiels à retenir :

I/ La rédaction d’un business plan
II/ Coûts liés à l’ouverture d’un magasin d’optique
III/La création de l’entreprise
IV/La fidélisation de la clientèle 

I/ La rédaction d’un business plan

Un business plan est essentiel pour réussir en tant qu’entrepreneur. En effet, il est généralement conseillé, avant d’ouvrir un magasin d’optique, de réaliser un business plan.

Pour rappel, un business plan permet à l’entrepreneur de définir sa stratégie d’implantation . Il permet aussi de convaincre les potentiels investisseurs qui seraient intéressés par le projet de création d’entreprise.

Il existe plusieurs sujets importants à considérer comme par exemple : Quel est le marché cible ? Quels sont les coûts de la création ? Quels sont les sources de revenus qui génèrent une rentabilité ?

Comme pour la plupart des entreprises, l’emplacement est essentiel. Un espace piéton aura par exemple plus de chances d’être rentable. Par ailleurs, les zones commerciales sont aussi un endroit idéal pour ouvrir un magasin d’optique.

II/ Coûts liés à l’ouverture d’un magasin d’optique

A) Dépenses liées au fonctionnement

Plusieurs dépenses doivent être prévues préalablement à l’ouverture d’un magasin d’optique :

  • équipements et outils : terminal de paiement, ordinateurs, étagères, supports d’exposition… Pour réduire les dépenses, de nombreux propriétaires achètent des articles d’occasion ou les louent  ;
  • salaires et dépenses marketing : il s’agit des salaires versés aux salariés ainsi que des dépenses marketing.

B) Dépenses connexes

1. Marque et nom de domaine

Comment nommer son magasin d’optique ? Il peut s’avérer être intéressant, pour se démarquer de la concurrence, de choisir un nom original. La marque est un élément distinguant l’entreprise. C’est pour cette raison que la promotion de votre marque aide bien souvent son entreprise à se démarquer de ses concurrents.

. Pour cela, il convient tout d’abord de vérifier si ce nom commercial est disponible pour le sécuriser le plus rapidement afin que personne d’autre ne puisse l’usurper.

Pour qu’une marque soit protégée en France, il est nécessaire de la déposer auprès de l’institut national de la propriété intellectuelle (INPI) . Ainsi, l’entrepreneur disposera d’un monopole exclusif d’exploitation sur sa marque.

Vous souhaitez en savoir plus sur le dépôt de marque en France ? LegalVision vous explique tout ce que vous devez savoir à ce propos dans cet article !

Bon à savoir : 

En outre, il est aussi possible de créer un nom de domaine lié à son nom commercial.

2. Compte bancaire professionnel

Il convient d‘ouvrir un compte bancaire professionnel lorsque l’on souhaite créer une entreprise. En effet, le but du compte bancaire professionnel est de permettre la séparation du patrimoine de l’entreprise et du patrimoine personnel de l’entrepreneur. La distinction permet donc d’éviter toute confusion. En outre, avoir un compte bancaire professionnel facilite également la comptabilité et les déclarations fiscales.

A savoir : 

Le certificat de dépôt de fonds doit de toute manière être joint au dossier transmis au greffe pour faire immatriculer la société. Il s’agit d’une des pièces obligatoires nécessaire à l’obtention du Kbis de la société qui constitue la carte d’identité de l’entreprise. Dans le cas contraire, la société ne peut dès lors pas lancer la procédure d’immatriculation auprès du Registre du Commerce et des Sociétés.

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est cependant facultatif pour les entreprises individuelles.

Bon à savoir : 

Vous êtes demandeurs d’emploi ? Vous pouvez peut être bénéficier de l’aide NACRE (nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise) ! Rendez-vous sur notre article dédié à l’octroi de cet aide ! Il est possible en outre de bénéficier d’aides pour le financement diverses ! N’hésitez pas à consulter notre article « Développement entreprise : quelles solutions de financement » !

4. Obtenir une assurance entreprise

L’assurance est fortement recommandée pour tous les propriétaires d’entreprise. C’est pourquoi led’assurance responsabilité civile professionnelle

III/ Immatriculation de la société 

Il s’agit de l’étape finale suite à la réalisation des démarches préalables pour la création d’un magasin d’optique.

A) Opticien ou non opticien ?

Généralement, l’entrepreneur qui souhaite créer son magasin d’optique est titulaire d’un diplôme d’opticien. Cependant, il n’est en aucun cas obligatoire de détenir ce type de diplôme pour ouvrir un magasin d’optique !

Ainsi, il convient de distinguer deux situations :

  • dans le cas où vous êtes titulaire d’un diplôme d’opticien, il est possible pour vous d’exercer en tant qu’indépendant ainsi qu’en tant qu’opticien franchisé. Vous trouverez toutes ces informations dans l’article : « Devenir opticien : conseils et formations » ;
  • dans le cas où vous n’êtes pas opticien, il vous sera nécessaire d’embaucher un salarié titulaire du diplôme d’opticien. Ouvrir un magasin d’optique sans diplôme d’opticien est donc possible ! Attention cependant à bien veiller à ne pas exercer les fonctions d’opticien. L’entrepreneur pourra seulement assurer les fonctions de gestion d’un magasin d’optique et donc être le gérant de l’entreprise. Toutefois, il ne pourra en aucun cas exercer les fonctions de l’opticien.

B) Le dépôt du dossier de création d’entreprise

Il convient de déposer un dossier au greffe du tribunal de commerce ou au CFE compétent . Ce dossier est composé de plusieurs éléments à savoir :

  • une copie des statuts de la société ;
  • une copie de l’attestation de publication dans un JAL ;
  • les pièces justificatives et autorisations permettant l’exercice de l’activité envisagée ;
  • une attestation sur l’honneur de non condamnation des dirigeants ;
  • la copie de la pièce d’identité du dirigeant (ou des dirigeants) ;
  • le rapport du commissaire aux apports, en cas d’apports en nature.

Les éléments varient cependant selon la forme juridique de l’entreprise. Il convient donc d’être bien attentif aux éléments demandés.

IV/ La fidélisation de sa clientèle

Comment rendre son entreprise plus rentable ? En effet, les entrepreneurs qui réussissent sont constamment à la recherche de nouvelles opportunités pour développer leur entreprise. Pour maximiser les profits, il faut parfois envisager de mettre en œuvre une ou plusieurs des stratégies suivantes:

  • vendre en ligne pour atteindre un public plus large : établissez votre présence sur le Web ! Un site Web d’entreprise permet aux clients d’en savoir plus sur l’entreprise ainsi que sur les produits ou services proposés. ;
  • comment promouvoir et commercialiser son magasin de lunettes ? Dans cette industrie, le réseautage s’avère être une stratégie marketing efficace. Il est donc également possible d’utiliser les réseaux sociaux pour attirer de nouveaux clients. Les médias sociaux sont une excellente ressource pour promouvoir votre entreprise, partager les dernières tendances et informer vos clients des offres spéciales. Par exemple, l‘Association des opticiens offre à ses membres des données de l’industrie et des outils commerciaux précieux pour les aider à promouvoir leurs entreprises. ;
  • faire ses propres créations : développer sa propre gamme de lunettes peut s’avérer être intéressant. Certains magasins d’optique proposent d’ailleurs une fabrication sur commande. Fournir des produits et un service de qualité est le moyen le plus efficace de fidéliser les clients actuels et d’en attirer de nouveaux.
  • proposer des services connexes : en effet, un magasin d’optique génère des revenus grâce à la vente des lunettes. Toutefois, certains magasins facturent des frais pour des services tels que les ajustements de lunettes, tandis que d’autres offrent ces services gratuitement. En outre, lorsque le magasin d’optique emploie un optométriste professionnel, celui-ci peut réaliser des examens visuels et autres soins oculaires pour le compte du magasin.

 N’hésitez-plus et ouvrez votre magasin d’optique ! LegalVision vous propose de créer votre entreprise rapidement et pour un prix avantageux ! Cliquez-ci dessous pour bénéficier de nos conseils experts !

Créez votre entreprise en quelques clics !

2

Ecrire un commentaire