Pourquoi et comment la cession de factures peut accélérer votre croissance ?

Depuis trois ans, le monde de la finance assiste à la poursuite du développement du rachat de factures. En France, et depuis fin 2017, l’affacturage (30 Mds€ d’encours financés) se trouve même en tête des financements court-terme, ravissant la première place au découvert bancaire (28 Mds€ d’encours), la cession Dailly et l’escompte (13,5 Mds€ d’encours).

Cette solution de financement a conquis les entreprises pour plusieurs raisons : 

  • La première est l’état des trésoreries qui, en dépit d’une activité économique soutenue, est toujours perçu comme problématique par les entreprises, quelle que soit leur taille ; 
  • La deuxième est la dématérialisation des factures et l’apparition de plateformes complètement digitalisées facilitant et accélérant  les démarches.

Sommaire

I/ Meilleure sécurité de la trésorerie
II/ Financement de l’investissement
III/ Gestion administrative optimale

I/ Meilleure sécurité de la trésorerie

L’un des grands avantages que la cession de factures apporte à l’entreprise est l’affranchissement des problématiques liées à la gestion du paiement et du recouvrement des créances. En effet, l’insolvabilité de certains débiteurs et les retards de paiement sont autant de risques que l’entreprise qui choisit cette méthode peut éviter en obtenant une avance de trésorerie sans avoir à attendre le terme du règlement des factures.

Par ailleurs, elle peut avoir un caractère confidentiel. Avec la cession de créances non notifiée, l’entreprise garde en interne la gestion de son poste client sans en informer les tiers. A noter toutefois que ce mode de financement est réservé aux sociétés présentant un profil financier solide.

II/ Financement de l’investissement

Rappelons que la cession de factures permet à une TPE – PME d’obtenir de la trésorerie lorsque les solutions financières traditionnelles ne suffisent plus. Toutefois, son rôle ne se limite pas au recouvrement des créances car il peut également être un bon procédé pour financer partiellement un investissement en monétisant son poste client et, donc, en dégageant des liquidités. 

Intégrer un programme d’affacturage, c’est pour votre entreprise un moyen de bénéficier dans les meilleurs délais d’une trésorerie accessible. Le coût est bien entendu très compétitif en comparaison d’autres solutions de financement de haut bilan.

III/ Gestion administrative optimale

La cession de factures était autrefois considérée comme le signe de difficultés financières pour l’entreprise. Aujourd’hui, en revanche, de plus en plus de TPE – PME ont recours à cette méthode dans le but d’externaliser des tâches administratives contraignantes telles que la gestion administrative des créances. L’entreprise se décharge donc des tâches liées au recouvrement et la gestion des factures clients pour se concentrer sur son activité en réalisant des économies, notamment au niveau des charges de personnel.

 

Finexkap, acteur de la digitalisation de l’affacturage au profit des TPE – PME et même des travailleurs indépendants, crée des offres destinées à rendre votre financement de trésorerie plus rapide, plus simple et plus moderne avec Cash Immédiat. De même, grâce à des solutions de financement telles que Cash Création ou Cash Solo, Finexkap permet à de jeunes entreprises ou des entreprises individuelles de bénéficier des avantages de l’affacturage tout comme les PME traditionnelles. N’hésitez pas à prendre contact pour plus d’informations.

2

Ecrire un commentaire