Banque en ligne pour SARL : comment bien choisir ?

La SARL (Société à Responsabilité Limitée) est le statut juridique le plus apprécié et le plus populaire en France. Cette popularité s’explique par des démarches de création d’entreprise plus simples à effectuer. Par ailleurs, la banque en ligne pour SARL propose des démarches plus simples et rapides pour l’ouverture de comptes professionnels. L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est obligatoire pour la création de la SARL afin de déposer le capital social. De plus, la création d’un compte bancaire pro permet d’accéder à des services bancaires exclusifs aux professionnels.

Le compte bancaire pro peut être ouvert dans une banque traditionnelle ou d’une banque pro en ligne SARL. De nos jours, de nombreux choix de banque en ligne pour SARL sont disponibles pour les entrepreneurs choisissant ce statut juridique. Ces banques sont appréciées pour la facilité des démarches qui offrent aux professionnels un gain de temps. Le choix de la banque en ligne pour SARL dépend de plusieurs critères : les moyens de paiement et d’encaissement disponibles, les produits d’assurance, l’épargne, le financement, etc.

Sommaire : 

I/ Utilité de la banque en ligne SARL 
II/ Dépôt du capital social dans une banque en ligne pour SARL au moment de la création de la société
III/ Banque au ligne au moment de la création de la SARL 
IV/ Obligation de dépôt du capital social de la SARL
V/ Formalité d’immatriculation au RCS de la SARL 
VI/ Banque en ligne au cours de la vie de société 
VII/ Les services

I/ Utilité de la banque en ligne SARL

Les banques (traditionnelles ou en ligne) sont des institutions financières qui jouent un rôle important dans l’économie puisqu’elles financent les entreprises souhaitant investir dans une activité professionnelle. Pour créer une SARL, l’ouverture d’un compte bancaire pro est impérative dans la banque pour SARL de son choix. La banque en ligne pour entreprise SARL est une option qui présente de nombreux atouts par rapport à la banque traditionnelle.

Les banques traditionnelles proposent de nombreux services (financement, épargne, assurance, etc.), moyens d’encaissement et de paiement. Elles mettent également des conseillers à disposition en agence pour répondre aux besoins des clients. Malgré cela, elles sont de moins en moins sollicitées pour la création de société en ligne. Cela est dû à la durée des démarches, au manque de services en ligne pour les entreprises, aux coûts élevés et frais cachés du compte. Ouvrir un compte professionnel dans une banque en ligne pour SARL est plus simple, car ce type de banque propose ces mêmes services à un coût réduit avec des services flexibles, rapides et sans la nécessité de se déplacer en agence, ce qui offre un gain de temps très apprécié par les entreprises.

II/ Dépôt du capital social dans une banque en ligne pour SARL au moment de la création de la société

Le dépôt du capital social à la banque pour SARL fait partie intégrante de la création de l’entreprise. Le montant minimum du capital social est de 1€ pour une SARL. Au moment de la création de la SARL, vous devez verser au moins 20% du capital social par remise d’argent (apports en numéraire) et déposer le reste réparti sur 5 ans. En plus des documents à signer, chaque actionnaire doit déposer à la banque un chèque contenant le montant correspondant à sa part de la société. La banque délivre un certificat de dépôt du capital social, un document indispensable pour l’immatriculation de la société.

Afin de débloquer les fonds, il faut fournir à la banque pour SARL l’extrait K-bis constituant la carte d’identité de la SARL. Les fonds déposés dans le compte pro de la SARL sont réservés à la gestion des activités professionnelles de la société et ne peuvent pas être utilisés pour financer les projets personnels des actionnaires.

III/ Banque en ligne au moment de la création de la SARL

Pour créer une société en ligne, il faut tout d’abord choisir la banque ligne dans laquelle vous allez ouvrir un compte bancaire professionnel en ayant par exemple recours à un comparateur de banque en ligne afin de recueillir un maximum d’informations sur les différentes banques et offres disponibles sur le marché. En outre, le compte bancaire professionnel doit être ouvert au nom de la société et contient uniquement les fonds professionnels liés à l’activité professionnelle de l’entreprise.

Une banque en ligne pour entreprise SARL n’a pas d’agence physique où il faut se rendre pour ouvrir son compte pro. Pour cela, il vous suffit d’accéder à la plateforme en ligne de la banque afin de taper les informations relatives à votre activité, votre identité et fournir les pièces justificatives exigées (pièce d’identité, justificatif de domicile, etc.). Le capital social peut également être déposé en ligne auprès d’une banque pour SARL. Le certificat de dépôt est délivré par la suite.

IV/ Obligation de dépôt du capital social de la SARL

Pour créer une SARL, le dépôt du capital social est une étape obligatoire. Le dépôt des fonds doit se faire auprès d’une banque ou d’une banque en ligne pour SARL. Dans une banque, le dépôt se fait par remise d’argent (chèque, virement bancaire ou espèces) avant la rédaction des statuts. Dans une banque en ligne, le dépôt est effectué en ligne, ce qui permet aux professionnels de gagner du temps.

Le chef d’entreprise doit dans un premier temps fournir les pièces justificatives exigées (carte d’identité, justificatif de domicile, statuts de la SARL). Ensuite, Il effectue le dépôt du capital de la SARL. L’attestation de dépôt, certificat obligatoire pour l’immatriculation de la société, lui est ensuite délivrée.

V/ Formalité d’immatriculation au RCS de la SARL

Pour immatriculer une SARL au RCS, le fondateur doit effectuer ces étapes dans l’ordre :

A) Rédaction des statuts de la société 

Dans le cadre de la SARL, la rédaction des statuts est strictement encadrée par la loi. Contrairement à la rédaction des statuts de SAS, il existe un grand nombre de mentions obligatoires. Ainsi, outre les mentions habituelles concernant la forme sociale, l’objet social, le siège social ou encore la durée de vie de la société, les statuts de la SARL doivent prévoir des clauses sur :

  • le montant du capital social et sa répartition entre les associés fondateurs ;
  • l’identité des associés fondateurs ;
  • l’évaluation de chacun des apports en nature ou en industrie le cas échéant ;
  • les modalités de libération des parts sociales constituant le capital social de la société.

Outre ces mentions, il peut être nécessaire d’insérer dans les statuts de SARL des clauses concernant les règles de quorum et de majorité, la procédure d’agrément des associés en cas de cession des parts sociales ou encore la variabilité du capital.

B) Signature des statuts et désignation des dirigeants

Le projet de statuts de SARL doit être signé par les associés fondateurs de la société. De plus, la désignation des premiers dirigeants de la société peut être intégrée dans ce projet de statuts.

C) Publication d’un avis de constitution dans le JAL (journal d’annonces légales) 

Cette publication dans le journal d’annonces légales du département où se situe votre siège social est obligatoire. En effet, une fois encore, l’attestation de publication de l’avis de constitution devra être fourni dans le dossier de création de votre SARL à déposer au greffe du tribunal compétent.

D) Compléter le formulaire M0 pour demander l’immatriculation de l’entreprise 

Ce formulaire M0 doit être rempli avec soin puisqu’il s’agit d’une déclaration de constitution de SARL qui devra être remis au greffe au moment de l’immatriculation. Il est possible de le télécharger ici.

E) Dépôt de la demande d’immatriculation au centre de formalités des entreprises CFE

Finalement, il convient de déposer le dossier de création de votre SARL avec toutes les pièces justificatives nécessaires, notamment :

  • 2 copies des statuts de la SARL ;
  • Une copie de l’annonce légale publiée dans le JAL ;
  • Une attestation sur l’honneur de non-condamnation du dirigeant ;
  • Une copie de sa pièce d’identité,
  • Un certificat de domiciliation de la société,
  • L’acte de désignation du gérant ;
  • etc.

F) Déclaration des bénéficiaires effectifs de la SARL

Nouvelle obligation légale en place depuis le 1er janvier 2018, la loi impose de déposer, concomitamment au dossier d’enregistrement au RCS et pour tout changement important dans la société, une déclaration des bénéficiaires effectifs (DBE). Cette déclaration est obligatoire pour toute personne physique, associée d’une société française (ayant son siège social en France) détenant, directement ou indirectement, plus de 25% du capital social ou des droits de vote de la société déclarante.

VI/ Banque en ligne au cours de la vie de la société

La banque en ligne simplifie la trésorerie, les transferts de fonds ainsi que les différentes opérations bancaires de la SARL. Ainsi, le chef d’entreprise peut également séparer son compte personnel du compte de son entreprise.

La banque en ligne pour SARL permet aux professionnels de gérer leurs comptes en ligne. Des opérations telles que l’ouverture de compte et les virements peuvent ainsi se faire à distance. Cela facilite les démarches pour les entreprises et évite les déplacements en agence.

VII/ Les services

La banque en ligne pour SARL offre un éventail complet de services dont seules les entreprises peuvent bénéficier. Les virements à l’étranger, l’accès multiple aux comptes, l’historique illimité et l’intégration comptable en sont quelques exemples. En outre, les entreprises peuvent bénéficier de financements adaptés comme le crédit-bail mobilier.

Créez votre société maintenant !

42

Ecrire un commentaire