Comment financer l’amorçage de votre start-up ?

Vous venez de lancer votre start-up, on vous parle de la bourse French Tech, de business angels… mais cela ne semble pas si simple : la plupart des subventions demandent des fonds propres, les banques des garanties, les BA et les fonds d’investissement des metrics…

WE DO GOOD, fintech nantaise, accompagne les start-up avec une solution de financement innovante qui permet de faire effet de levier sans céder des parts de capital : les royalties.

Comment ça marche ? Lever des fonds en échange de royalties, c’est proposer à ses investisseurs une contrepartie financière : un pourcentage du chiffre d’affaires futur de l’entreprise, versé tous les 3 mois pendant 5 ans. Il n’y a donc pas de dilution de capital ni d’endettement car s’il n’y a pas de chiffre d’affaires, il n’y a pas de versement.

Sommaire : 

I/ Le financement idéal pour structurer sa love money
II/ Un financement en fonds propres pour faire effet de levier 
III/ Un financement flexible, qui s’adapte au rythme de croissance de votre entreprise
IV/ Un financement simple et rapide à clôturer 
V/ Besoin de tester

I/ Le financement idéal pour structurer sa love money

Quand vous faites appel à votre entourage pour soutenir financièrement votre entreprise, vous faites appel à la fameuse “love money”. Les levées de fonds en royalties sont la manière la plus simple de la mobiliser car cela vous permet d’augmenter vos fonds propres sans céder des parts de capital.

Cela vous permettra de gagner du temps et d’économiser de l’argent par la suite car il n’y aura pas besoin de rédiger un pacte d’associés ni une sortie à gérer.

II/ Un financement en fonds propres pour faire effet de levier

Comptablement, les fonds levés en échange de royalties sont comme une avance remboursable ou une avance conditionnée. Ils vous permettent donc d’augmenter vos fonds propres, nécessaires à débloquer d’autres financements (subvention, prêt d’honneur, prêt bancaire…).

Par ailleurs, réussir une levée de fonds c’est prouver que le projet a été réfléchi, que vous êtes impliqué(e) à 100 % et que que vous êtes capable de le porter. Que des arguments de poids pour convaincre d’autres financeurs à vous suivre par la suite.

III/ Un financement flexible, qui s’adapte au rythme de croissance de votre entreprise

Un classique dans le lancement d’une activité : vous avez prévu de vous lancer en juin, mais ça prend du retard, ensuite c’est l’été et finalement on est déjà en octobre… l’avantage des royalties c’est qu’elles sont proportionnelles au chiffre d’affaires réalisé. Si l’activité prend du retard et que vous ne faites pas encore de chiffre d’affaires, il n’y a pas de versement. Les versements suivent le rythme de développement de l’entreprise.

IV/ Un financement simple et rapide à clôturer

Les levées de fonds en royalties sont très simples à mettre en place car il s’agit d’un contrat type unique, signé en ligne par chacun de vos investisseurs. Dès que vous avez fixé les paramètres, le contrat se duplique à chaque investissement. Vous pouvez donc clôturer votre levée de fonds en quelques semaines si vous êtes pressé(e) ou prendre votre temps et profiter pour mobiliser un maximum d’investisseurs.

Tous les documents comptables et fiscaux sont générés automatiquement par la plateforme, jusqu’à la fin des versements. Les déclarations et les paiements trimestriels se font par ailleurs en ligne, en quelques minutes. C’est donc un financement peu chronophage en termes de temps de gestion.

V/ Besoin de tester ?

Testez l’outil d’auto-diagnostic en ligne mis en place pour WE DO GOOD pour identifier si cette solution de financement est adaptée à votre projet.

 

Contactez nos juristes !
 

 

9

Ecrire un commentaire