Comment trouver une idée de projet innovant ?

D’après les dernières données de l’INSEE, le secteur de l’entrepreneuriat en France est en pleine forme. En effet, les créations d’entreprise atteignent un nouveau record en 2018 avec 691 000 sociétés créées, soit 17 % de plus qu’en 2017. Alors, vous aussi, pourquoi ne pas vous lancer ? Mais, encore faut-il trouver une idée de projet innovant pour commencer. Une démarche qui n’est pas toujours évidente pour le novice que vous êtes.

Le monde entrepreneurial vous attire, mais vous n’avez aucune idée pour votre création d’entreprise ? Pas de panique, voici quelques pistes de réflexion pour vous aider dans votre recherche d’idées.

I/Trouver une idée simple, mais utile et efficace

Vous n’avez pas besoin de trouver une idée de génie ni même l’idée du siècle pour créer une entreprise. Une idée de projet innovant, simple, efficace et que vous pouvez faire grandir au fil du temps est amplement suffisante. Autrement dit, votre projet doit être accessible et apporter une réelle valeur ajoutée sur le marché. Il faut également qu’il ait un potentiel de développement.

Il importe aussi de miser sur une idée réalisable que vous pouvez mettre en œuvre. Ainsi, elle doit vous permettre d’être proactif et vous engager à passer à l’action. D’ailleurs, une idée de création d’entreprise engendre une multitude de questions qui nécessitent des réponses. En plus, c’est en vous renseignant et en trouvant des réponses à vos interrogations que vous pourrez confirmer que votre idée de projet innovant a bel et bien de la valeur.

II/Projet innovant : partir d’un concept existant

Pour trouver une nouvelle idée de projet innovant, inutile de chercher loin et de penser à quelque chose d’irréalisable. N’hésitez surtout pas à vous inspirer de ce qui existe déjà, de ce qui vous plaît et vous intéresse. Ensuite, adaptez-le et créez votre propre concept en évitant bien évidemment de copier d’autres et en essayant de faire mieux. Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas forcément à chercher une idée innovatrice à partir d’un produit ou d’un service existant, mais sur ce qui gravite autour. Voyez ce qui manque à l’offre actuelle et faites-en la base de votre projet !

Dans cette optique de déclinaison d’idée, que diriez-vous d’importer un concept étranger qui cartonne, mais qui n’existe pas encore en France ? Effectivement, tant que l’idée pour un projet de création d’entreprise est présentée sous un nom différent, vous avez tout à fait la possibilité de la reprendre. Vous pouvez également adapter un concept existant à la culture locale. Néanmoins, vérifiez que l’innovation ne fait pas l’objet d’une protection (dépôt de brevet ou dépôt de marque par exemple) à l’échelle européenne.

III/Prendre en compte ses envies, ses passions et ses compétences

Au lieu de trouver une idée de projet innovant à l’extérieur, et si vous écoutiez tout simplement vos envies profondes et réfléchissiez à partir de ce qui vous passionne et de ce que savez faire ? Identifiez-les et ne vous posez aucune limite. Pour cela, dressez un tableau dans lequel vous consignerez vos compétences et vos centres d’intérêt. Notez par la suite toutes les possibilités qui s’offrent à vous en associant vos aptitudes et vos intérêts.

Si parmi les nombreuses idées jetées en vrac, vous obtenez des concepts déjà existants ; lancez-vous quand même en y ajoutant votre touche personnelle. En outre, même si votre idée de projet innovant n’est pas du tout révolutionnaire, osez sauter le pas et dépassez les obstacles qui se dressent devant vous ! De fait, il vaut mieux un projet d’entreprise qui s’accorde avec votre savoir-faire et votre passion. D’autant qu’aujourd’hui, beaucoup de créateurs d’entreprise convertissent leur passion en métier. Alors, pourquoi pas vous ?

IV/Identifier ses contraintes

Budget limité, manque d’expérience professionnelle…, il est essentiel d’identifier clairement vos contraintes et de les répertorier. Effectivement, en les prenant en compte dès le début, vous pouvez affiner votre idée de business, notamment via une étude de marché. De plus, cela vous permettra de ne plus les considérer comme des obstacles insurmontables, mais comme des données objectives. Vos contraintes apparaîtront alors comme des éléments déterminants qui vous aideront à faire grandir et germer votre projet de création d’entreprise.

V/Savoir observer son entourage

Retenez bien que votre idée de projet innovant doit répondre à un besoin précis. Dès lors, si vous trouvez une nouvelle idée de projet, vous devrez vous demander si vos prospects vont s’y intéresser. Si votre concept se révèle totalement novateur, il est certain que les institutions bancaires et votre entourage seront un tantinet sceptiques. Aussi, posez-vous la question : satisfait-il à un besoin spécifique ? Il en va de même pour une idée de business proche d’une offre existante. Il est impératif de s’interroger sur son utilité.

C’est pourquoi il est crucial d’identifier ce besoin, et ce, qu’il s’agisse de trouver une idée de projet innovante, nouvelle ou existante. Pour ce faire, vous devez observer votre entourage et le marché. Si une piste intéressante vous vient en tête, passez à l’action en approfondissant le sujet. En pratique, questionnez les personnes qui peuvent être concernées par votre concept. Cela, afin de mieux comprendre leurs besoins. Après quoi, formez une première idée concrète de solution la plus simple possible et testez-la.

VI/Être curieux

Il n’y a pas à dire, la curiosité constitue une qualité que tout entrepreneur doit avoir. Cherchez l’inspiration partout où vous le pouvez, creusez les sujets qui vous attirent et informez-vous continuellement :

  • Effectuez des sondages auprès des professionnels (commerçants, artisans…)
  • Visitez des salons, forums, etc.
  • Consultez les meilleures ressources disponibles (livres, blogs, sites, chaines YouTube, influenceurs…)
  • Abonnez-vous à toutes les newsletters que vous jugez pertinentes et à la presse spécialisée
  • Étudiez les tendances, en particulier les marchés porteurs actuels (location entre particuliers, vente en ligne, recyclage…)

Cela vous permettra à coup sûr d’affiner vos idées de projet innovant et de faire naître naturellement de nouvelles opportunités. En plus, vous pourrez bénéficier d’une vision globale du secteur de votre choix. De quoi vous aider à bien cerner les tendances et les besoins qui s’y rattachent !

Bon à savoir

Pour avoir davantage d’informations sur les marchés porteurs actuels, il est vivement conseillé de prendre en considération les données publiées par les divers cabinets d’étude et l’Agence France Entrepreneur (AFE).

VII/Trouver un projet innovant : partagez votre idée!

Le meilleur moyen de progresser dans votre projet d’entreprise innovant, c’est de partager votre idée avec votre entourage. En demandant clairement leur point de vue à vos interlocuteurs, vous pourrez avoir un regard objectif sur votre concept. Cela vous donnera également l’occasion de vous remettre en cause. En plus de vos proches, vous devriez aussi demander l’avis d’autres personnes en participant à des évènements par exemple. Conférences, concours, hackathons, évènements de networking…, rien de tel pour vous plonger d’ores et déjà dans le monde de l’entrepreneuriat, mais surtout de faire de belles rencontres !

VIII/Ne pas se décourager face aux critiques ou à l’échec

Ce ne sont pas toujours les idées les plus révolutionnaires qui sont les plus efficaces. Combien de créateurs de start-ups n’ont pas reçu un accueil glacial lorsqu’ils ont évoqué leur idée. Combien ont suscité un enthousiasme débordant pour ensuite déboucher sur un flop ? Il est bien sûr important de demander l’avis des autres, mais il ne faudra néanmoins pas vous décourager si vous n’obtenez pas le soutien escompté pour votre idée de projet innovant.

Par exemple, que proposait Twitter ? L’idée de départ était de simplement proposer des messages de 140 caractères maximum. Franchement, auriez-vous vraiment pensé, au début de ce réseau social, que cette société allait peser quelques années plus tard 25 milliards de dollars ? Parfois, la simplicité permet de trouver une idée de projet innovant.

Un échec ne doit pas non plus être un obstacle à vos idées. Les entrepreneurs qui ont connu le succès immédiat sont rares, les Mark Zuckerberg sont l’exception qui confirme la règle. Prenons l’exemple de Jack Ma. Sa première initiative sur Internet fut un échec. Il n’a pas renoncé, et après avoir rassemblé 60.000 $ avec l’aide de 18 amis, il a fondé AliBaba en 1999. Après l’explosion de la bulle Internet, la société fut en difficulté, mais il s’est accroché. Aujourd’hui, cette société fondée par un ancien professeur pèse 470 milliards de dollars grâce à une simple idée de projet innovant.

Nouveau call-to-action

15

No Responses

Ecrire une réponse