Ouvrir un compte professionnel, une obligation pour les sociétés commerciales

Compte courant, compte professionnel, quelle différence ? Le compte professionnel ne s’adresse qu’aux professionnels et leur permet de profiter de fonctionnalités spécifiques pour gérer au mieux leur activité. Si les entrepreneurs individuels n’ont pas d’obligation en la matière, les sociétés commerciales sont obligées d’ouvrir un compte professionnel.

Quelle différence entre entreprise individuelle et société commerciale ? D’où vient cette obligation ? Comment choisir son compte professionnel ? Toutes nos réponses dans cet article !

Société commerciale, qu’est-ce que c’est ?

On distingue les sociétés commerciales des entreprises individuelles. Dans cette catégorie juridique se trouvent les formes d’entreprises les plus utilisées par les français : les SAS (Société par Actions Simplifiée), les SARL (Société à Responsabilité Limitée) ou encore les EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

Plusieurs points distinguent sociétés commerciales et entreprises individuelles. Tout d’abord les entreprises individuelles, comme leur nom l’indique, ne s’adressent qu’à des entrepreneurs seuls. Il est impossible de se regrouper. A contrario il est possible de créer une société commerciale même en étant seul (ex : SASU, EURL, …) ou plusieurs. Autre point de divergence, les entreprises individuelles ont généralement un modèle de gestion plus simple et sont soumises à moins de procédures administratives.

Par ailleurs, lorsque vous souhaitez créer une entreprise individuelle, une séparation entre le patrimoine personnel et professionnel n’est pas nécessairement mise en place. Cela implique qu’un créancier de l’entreprise peut attaquer le patrimoine personnel de l’entrepreneur. Ceci est impossible lorsqu’il s’agit d’une société commerciale. La société commerciale détient une personnalité morale et c’est en son nom que doit être ouvert le compte bancaire professionnel.

[> Pour en savoir plus sur le statut d’entrepreneur individuel]

Enfin, dernière distinction, pour créer une société commerciale, il est obligatoire d’effectuer un dépôt de capital. C’est suite à ce procédé que l’on obtient un certificat de dépôt de fonds, document essentiel pour immatriculer sa société.

Le capital social représente le patrimoine d’une société. Pour le constituer les associés doivent effectuer des apports : apports en numéraire, apports en industrie ou encore apports en nature. Attention cependant, selon le régime juridique choisi, toutes les catégories d’apports ne sont pas acceptées ou ne donnent pas accès aux mêmes droits.

Les apports en numéraire sont regroupés sur le compte bancaire de la société. Ce compte est obligatoirement un compte professionnel.

Compte professionnel, pourquoi une obligation ?

Pour effectuer un dépôt de capital et donc créer votre société, il est nécessaire d’ouvrir un compte professionnel. Toute société effectuant un dépôt de capital doit donc obligatoirement ouvrir un compte pro. Ce compte permet notamment de séparer vos opérations commerciales de vos opérations personnelles. La lecture comptable de votre société en est facilitée. De plus, avec un compte professionnel dédié à votre société, il est possible de nommer des mandataires ou des co-titulaires distincts de ceux attachés à un compte courant privé. Enfin, les comptes professionnels donnent accès des services réservés aux pros.

En effet, avec un compte professionnel, vous pouvez profiter de services d’intégration comptable, de cartes de paiement (carte visa, mastercard, …), de modules de gestion de notes de frais ou encore d’un système de labellisation des dépenses. Toutes ces fonctionnalités vous permettent de gérer au mieux votre société.

Le marché des comptes professionnels, avec l’arrivée des banques en ligne et des néobanques est en pleine expansion. Il est donc primordial de comparer les offres avant de souscrire.

Compte professionnel, comment choisir ?

Banque traditionnelle, banque à distance, néobanque, vous pouvez ouvrir votre compte pro auprès de nombreux organismes. Les banques à distance et les néobanques vous proposent notamment des comptes professionnels en ligne. Toute la gestion du compte se fait depuis chez vous (ouverture, clôture, changement de tarif, …). Cela facilite la gestion de ses comptes et assure une plus grande souplesse au quotidien mais il est impossible de se rendre au sein d’une agence.

Pour faire votre choix, vous pouvez vous appuyer sur des comparateurs de comptes professionnels. Les critères à prendre en compte sont certes le prix mais également les fonctionnalités mises à votre disposition et l’adaptabilité (votre société pouvant être amenée à évoluer au cours du temps).

Ainsi, bien que l’ouverture d’un compte pro soit une obligation, il est possible de le tourner en avantage en choisissant un compte adapté à votre situation. Banque traditionnelle ou banque en ligne, tout dépend de vos attentes.

 

*Sources :

https://www.economie.gouv.fr/entreprises/compte-bancaire-professionnel

5

No Responses

Ecrire une réponse