Comment devenir chauffeur VTC ?

Le métier de VTC à Lyon est devenu de plus en plus réputé ces dernières années. En effet, le nombre de chauffeurs a fortement explosé suite aux mécontentements de la part des clients qui utilisaient les taxis dans les villes et ne trouvaient pas de solution pour leurs déplacements.

Il existe deux types de VTC sur le marché du transport : ceux qui se connectent aux applications immédiates comme Uber et ceux qui travaillent grâce à leur propre réseau.

Aujourd’hui nous allons étudier le parcours à suivre si l’on veut se lancer dans le monde des chauffeurs VTC en étant à son compte et en créant sa propre entreprise de chauffeurs VTC.

Comment se préparer à l’examen pour devenir VTC ?

Premièrement, et c’est sans doute le point le plus important à suivre durant la période de préparation au métier de chauffeur professionnel VTC, il sera nécessaire de se préparer à passer l’examen VTC qui permettra d’avoir le droit de conduire en tant que chauffeur VTC professionnel.

Tout d’abord, avant de même commencer l’examen, il faudra remplir certains critères.

  • La première chose à avoir c’est bien-sûr le permis B qui nous permettra de conduire une voiture outil essentiel au chauffeur VTC.
  • Il faudra ensuite avoir différents papiers qui se trouvent être : le justificatif de domicile, une pièce d’identité, une attestation d’aptitude physique au transport public de personnes.
  • Enfin, la dernière pièce à avoir afin de compléter sa demande de carte VTC est bien sûr l’examen de chauffeur VTC.

L’examen pour devenir un chauffeur VTC 

Il y a également la possibilité de suivre un stage de préparation à l’examen VTC afin de le passer.

Cet examen se déroulera sur plusieurs heures et en deux parties bien distinctes.

  1. Premièrement, on se retrouvera face à un QCM composé de plusieurs parties comme la Sécurité Routière, le développement commercial ou bien la réglementation du transport particulier de personnes.
  2. La deuxième partie concerne le terrain et plus particulièrement la manière de pratiquer le métier en présence des passagers. La deuxième étape est une étape importante car, comme au permis de conduire, le chauffeur est jugé sur sa capacité à conduire et à gérer la relation avec le passager à bord de son véhicule.

La création d’une entreprise de VTC 

À la suite de cet examen et donc de l’obtention de votre carte VTC, il sera temps pour vous de créer votre propre entreprise dans le but de conduire en tant que VTC à Lyon.

Il faudra commencer à créer une structure juridique afin d’être taxé de manière appropriée par rapport aux revenus de votre future entreprise. Plusieurs choix s’offriront à vous lors de cette structure juridique : devenir auto-entrepreneur, créer une société commerciale unipersonnelle ou créer une entreprise commerciale avec plusieurs associés.

Chacune de ces trois solutions permet de travailler en tant que chauffeur VTC dans une entreprise que vous entièrement créée et où vous serez votre propre chef. Cependant cette solution ne présente pas que des avantages :  être à son compte représente beaucoup de sacrifices au quotidien. Par exemple, il faut gérer la partie commerciale et administrative et en même temps gérer les courses.

Comment s’inscrire au registre des VTC ?

La dernière étape afin de pouvoir conduire en toute sécurité et en toute légalité en tant que chauffeur VTC est de s’inscrire au registre des VTC. Cette étape est importante et surtout obligatoire si l’on veut obtenir sa licence de VTC et pouvoir conduire en tant que VTC. Cette dernière étape a cependant un désavantage : son coût. En effet, l’inscription renouvelable tous les 5 ans est au tarif de 170 €, ce qui n’est pas le cas par exemple si l’on veut devenir taxi à Lyon par exemple.

Il faudra pour cela vous munir de différentes pièces qui sont : l’assurance de responsabilité civile professionnelle, la carte de VTC, la carte grise du véhicule avec lequel on va conduire et finalement l’extrait K-bis de l’entreprise que vous avez créée. Si vous louez votre voiture, un contrat de location sera alors demandé.

Vous savez maintenant comment devenir chauffeur VTC : n’hésitez plus et lancez-vous !

18

No Responses

Ecrire une réponse