Comment créer sa boutique en ligne ?

A l’heure actuelle, le Web ne représente plus une simple vitrine. En effet, il est devenu une plateforme commerciale qui offre une multitude d’opportunités. Alors, pour le lancement ou le développement de votre entreprise, profitez bien des avantages d’Internet ! Ainsi, vous projetez de créer une boutique en ligne ? Toutefois, vous ne voulez pas vous engager tête baissée dans l’aventure. Vous aimeriez donc au préalable vous renseigner davantage sur le sujet. Alors,  comment créer sa boutique en ligne ?

Ce dossier vous apporte toutes les informations susceptibles de vous intéresser. Vous connaîtrez les différentes étapes à réaliser pour créer une boutique en ligne. Les avantages et les contraintes liés, ainsi que la préparation nécessaire en amont seront aussi portés à votre connaissance. Vous apprendrez également de quelle manière vous devrez traiter les commandes et comment gérer la publicité. Tout ce qui touche aux obligations légales auxquelles vous devrez vous soumettre vous sera aussi relevé. Voici comment créer une boutique en ligne et détenir toutes les chances de réussir.

I/ Les avantages et les contraintes d’une boutique en ligne

A/ Les avantages

Créer sa boutique en ligne ne nécessite pas une installation dans un local. De ce fait, ce choix épargne de l’acquisition ou de la location d’un local. Des charges concernant l’implantation et des études du marché liées à la localisation des lieux n’existent également pas.

Créer une boutique en ligne vous permet de vous affranchir des frontières physiques. Cette option vous ouvre voie sur une clientèle internationale. En plus, votre boutique reste ouverte 24 h/24, 7 jours/7.

Les coûts de communication et d’informations sont également réduits, car la publicité en ligne est généralement plus abordable.

B/ Les contraintes

Un projet de créer sa boutique en ligne implique la détermination à faire face à une concurrence très rude. En effet, les potentiels acheteurs peuvent très facilement comparer les prix en ligne. Il est évident qu’ils vont s’orienter vers les offres les plus intéressantes.

Cependant, vous disposez de plusieurs solutions pour vous démarquer de la concurrence. Vous pouvez :

  • Proposer un produit innovant.
  • Vous spécialiser dans un domaine que vous maîtrisez parfaitement.
  • Afficher des prix très compétitifs en limitant les frais de fonctionnement ou les marges bénéficiaires.
  • Gagner la confiance des clients via une logistique performante pour traiter les commandes, superviser les livraisons, gérer les stocks. Il vous faut aussi bien assurer le service après-vente. Un engagement sur les délais de livraison, des garanties, la sécurité des paiements constituent, par ailleurs, des atouts.

II/ Créer sa boutique en ligne : la préparation nécessaire en amont

La phase préparatoire détient toute son importance. Avant de créer sa boutique en ligne, il est conseillé d’avoir assez de temps de réflexion sur le projet. Il faut en profiter pour envisager toutes les probabilités et faire le point sur chaque alternative. Il est également indispensable de faire une étude de marché. Cette étape consiste à établir un bilan prévisionnel pour évaluer les coûts et les marges. Le constat prospectif permet d’avoir une idée précise sur la rentabilité de la future boutique en ligne.

Certes, créer une boutique en ligne ne requiert pas une implantation physique dans une vraie boutique. L’objectif reste cependant le même : vendre des produits. Afin de mieux cerner la clientèle, une étude du type de marché s’avère incontournable. Il faut donc réaliser une analyse pointue des différents points susceptibles d’attirer les potentiels acheteurs.

Vous avez maintenant une idée concise sur les produits que vous commercialiserez et avez ciblé votre clientèle. Place à l’étape suivante qui consiste à trouver des fournisseurs.

A/ La recherche de fournisseurs

Il vous suffit de recourir aux différents moteurs de recherche Internet :

  • Commencez par choisir la (les) rubrique(s) dédiée(s) aux produits que vous proposerez sur votre boutique en ligne : matériel informatique, équipement pour la maison, meubles, vêtements,  chaussures, alimentation, produits médicaux ou cosmétiques…
  • Ensuite, sélectionnez les lots qui vous intéressent.
  • Après, adressez directement un e-mail au vendeur ou remplissez le formulaire de commande en ligne.

En attendant la confirmation de la commande et la livraison des fournisseurs, il est grand temps de créer sa boutique en ligne.

B/ La création d’un site marchand

En effet, pour se lancer dans la vente en ligne, il faut tout d’abord créer un site marchand. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour vous aider à créer votre boutique en ligne.

  • Une place de marché : nombreuses sont les plateformes qui proposent leurs propres supports de vente à tous ceux qui souhaitent créer une e boutique en ligne gratuitement.
  • Une plateforme de vente aux enchères : un tel support vous donne la possibilité d’ouvrir un compte professionnel et de créer une boutique en ligne gratuit.
  • Une solution e-commerce « clés en mains » : prêt à fonctionner, telle que la SaaS (Software as a service). Elle ne requiert pas de profondes connaissances techniques, pourtant elle fournit une prestation performante allant au-delà du simple logiciel conçu pour créer sa boutique en ligne.

Certes, cette solution n’est pas gratuite, mais pour seulement quelques dizaines d’euros mensuels, vous pourrez bénéficier de multiples services, en marge de la création de votre boutique en ligne.

C/ Des outils bénéfiques pour créer sa boutique en ligne

Grâce à la création de votre site marchand, vous pourrez bénéficier des services suivants :

  • Des centaines de fonctionnalités
  • Des mises à jour et des innovations tout au long de l’année
  • Une équipe qui reste en permanence à votre écoute pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser (par téléphone ou par e-mail) et pour vous accompagner.
  • Un hébergement fiable, sécurisé, adapté à vos besoins.
  • Un CMS Open source : il s’agit d’un système de gestion de contenu spécialement dédié au e-commerce. Son code source est disponible sur Internet pour être téléchargé librement. Cette solution est privilégiée par les agences Web et les freelances pour créer une boutique en ligne gratuitement et facilement pour le compte de leurs clients. Son utilisation requiert quelques compétences techniques, mais elle reste accessible aux e-commerçants qui n’ont pas de besoins trop spécifiques.

Il est également possible de créer une e boutique en ligne gratuitement. Pour cela vous devez suivre une formation pour créer une boutique en ligne. Vous serez ainsi apte à créer une boutique en ligne avec prestashop ou créer une boutique en ligne avec wordpress.

Nouveau call-to-action

III/ Créer sa boutique en ligne : les obligations légales

Créer sa boutique en ligne implique certaines obligations légales.

A/ Pour la boutique en ligne

L’enregistrement d’un nom de domaine : la demande doit être soumise auprès de l’Internic ou de l’Association française pour le nommage Internet en coopération. L’INPI (Institut national de propriété industrielle) vous permet de vérifier si le nom de domaine choisi n’est pas encore utilisé. Vous pouvez également déposer votre nom de domaine et votre marque auprès de cette institution. Vous pouvez également faire appel à un mandataire : LegalVision est là pour vous assister !

– La déclaration du site à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) : du fait de votre qualité de propriétaire d’une boutique en ligne, vous aurez à traiter certaines données à caractère personnel.

L’affichage des informations légales : votre site doit comporter le nom du responsable éditorial – le nom et les coordonnées de votre hébergeur, le nom du Webmaster. Doivent aussi y figurer une note sur les droits d’auteur et de la propriété intellectuelle, tant pour les images que pour les textes, ainsi qu’une note portant sur la gestion des données personnelles des clients.

– Un contenu conforme à la loi : vous devez notamment respecter la loi sur la liberté de la presse et l’article 227-24 du Code pénal.

B/ Les obligations vis-à-vis des clients

En vertu de la Loi Chatel, vous avez l’obligation de mentionner sur votre site marchand :

  • Une adresse e-mail ou un formulaire de contact
  • Une date limite des livraisons
  • Un numéro de téléphone non surtaxé permettant de joindre rapidement le service client
  • Le droit de rétractation sous 7 jours à partir de la date de livraison.

IV/ Créer sa boutique en ligne : se lancer rapidement

L’univers du commerce en ligne évolue à grande vitesse. Il devient de plus en plus concurrentiel. Pour réussir dans ce domaine, un bon entrepreneur doit faire montre de rapidité et d’agilité. Il est donc préférable de se lancer très vite et de créer sa boutique en ligne dans les meilleurs délais. Dans un premier temps, il faut uniquement se focaliser sur les points les plus importants. L’essentiel consiste à ouvrir au public le site marchand. Il sera toujours possible d’affiner celui-ci par la suite, en fonction du contexte.

Créer une boutique en ligne rapidement permet de profiter de nombreux avantages :

  • Obtenir très vite des premiers retours concrets des potentiels acheteurs;
  • Montrer l’activité aux personnes clés, telles que les investisseurs, les banquiers…
  • Favoriser les premières ventes qui permettront d’accroître les échanges avec les fournisseurs et de former un stock plus conséquent ;
  • Commencer à collecter les adresses e-mail des visiteurs dans l’objectif de les relancer ultérieurement ;
  • Signaler à Google, le plus tôt possible, la présence de la boutique en ligne. Elle peut ainsi se positionner dans les meilleurs délais sur les moteurs de recherche. En effet, l’ancienneté constitue un paramètre primordial pour assurer la visibilité du site sur Google par le biais du SEO. Il est évident que les Internautes accordent plus de confiance à un site marchand présent sur le Web depuis longtemps.

Simple et rapide, n’hésitez plus !

Aussi, n’hésitez pas à créer votre boutique en ligne le plus rapidement possible. Cela est valable même si vous ne disposez pas en stock de la totalité des produits à commercialiser. Ce conseil également même si trouvez que le rendu du site n’est pas encore à la hauteur de vos aspirations. N’attendez pas que toutes les pages soient rédigées. Lancez d’abord le site, vous le perfectionnerez au fil du temps.

Réussir à créer une boutique en ligne ne veut pas dire que vous avez concrétisé complètement votre projet. Le lancement du site marchand ne représente qu’une simple étape. Tous les jours, vous devrez chercher à l’optimiser tant en termes de contenu que de référencement, ajouter de nouveaux produits. Les offres commerciales doivent aussi être souvent revues afin de retenir l’attention des potentiels acheteurs.

Le fait que vous ne possédez pas encore un statut professionnel constitue un obstacle majeur au lancement de votre boutique en ligne ? Qu’à cela ne tienne ! Optez pour le régime d’auto-entrepreneur pour démarrer votre activité. Les démarches et l’inscription auprès de l’administration fiscale peuvent être réalisées en moins d’une journée.

V/ Créer sa boutique en ligne : comment gagner la confiance des visiteurs ?

Vous avez choisi la solution adaptée à vos besoins pour créer une boutique en ligne ; vous êtes parvenus à la créer gratuitement ou en investissant dans une solution Saas ou CMS Open Source. Aussi, vous êtes conscient qu’il vous faudra lancer le site dans les meilleurs délais. Désormais, vous recherchez la stratégie à adopter pour attirer les Internautes vers votre nouvelle boutique et réaliser vos premières ventes.

Avant tout, vous devez prendre en compte un élément primordial : gagner la confiance des Internautes qui représentent autant de clients potentiels. En effet, le commerce, notamment en ligne, est une histoire de confiance. Sans cette confiance, il est inutile d’engager des dépenses pour la communication et/ou la publicité.

A/ Garantir le sérieux et la crédibilité de votre commerce

Pour créer sa boutique en ligne, il faut se focaliser sur certains points d’une grande importance pour les futurs acheteurs :

  • Le délai de livraison
  • La fiabilité afin de rassurer les clients qui devront communiquer ultérieurement le numéro de leur carte bancaire
  • La connaissance de la société qui utilise le site marchand
  • Des photos de chaque produit proposé ainsi que toutes les informations nécessaires pour orienter le choix des clients
  • Des garanties, telles qu’un remboursement sous un certain délai en cas de non-conformité à la commande ou d’insatisfaction par             exemple
  • Un service client facile à contacter et disponible.

Ces éléments garantissent le sérieux et la crédibilité de votre boutique en ligne. Au cas où un ou plusieurs d’entre eux ne figurent pas sur votre site, veillez à les ajouter. Pour mieux rassurer les visiteurs, pensez à insérer sur toutes les pages des « éléments rassurants, comme :

  • La garantie d’un paiement sécurisé à 100 %
  • Une livraison offerte pour les achats à partir d’un certain montant (50 € par exemple)
  • Une expédition dans les plus brefs délais (en 24 h par exemple).

B/ Après la création : 3 jours pour réaliser une première vente

Si vous suivez ces conseils pour créer une boutique en ligne, il vous faudra en moyenne 3 jours pour réaliser votre première vente. Voici quelques méthodes efficaces pour booster vos ventes après le lancement de votre boutique en ligne :

  1. Avez-vous réalisé votre première vente grâce à une publicité sur les réseaux sociaux ? Multipliez vos publicités via ces mêmes canaux de communication. Augmentez également le budget réservé aux méthodes publicitaires les plus performantes.
  2. Mettez en place des actions de relance afin d’inviter les clients à revenir sur votre site marchand.
  3. Après avoir atteint un premier palier de l’objectif que vous vous êtes fixé, vous pouvez tester d’autres leviers de ventes. Ainsi, vous ne dépendrez plus d’un unique type de trafic.
  4. Parallèlement, faites une incursion sur les places de marché et les guides d’achat pour tester vos produits.
  5. Au fil du temps, le SEO (référencement naturel) de votre site s’améliorera et vous gagnerez en visibilité sur les moteurs de recherche. Les visites augmenteront naturellement.

Vous savez comment créer une boutique en ligne et le faire gratuitement. Vous avez réalisé rapidement votre première vente et avez multiplié vos publicités en utilisant plusieurs canaux. Maintenant, vous souhaitez avoir des conseils pour vous démarquer de la concurrence et réussir dans l’univers du e-commerce ? Poursuivez votre lecture !

VI/ Créer sa boutique en ligne : comment réussir dans le domaine du e-commerce ?

La spécialisation dans un produit unique en son genre constitue le meilleur moyen de tirer votre épingle du jeu !

Vous commercialisez des vêtements haut de gamme et vous voulez sortir du lot. Il existe pourtant déjà sur le Web plusieurs centaines de sites qui proposent des articles similaires. Il sera sûrement difficile d’apparaître en première page de recherches sur les termes « vêtements haut de gamme ». D’ailleurs, ces mots ne suffisent pas pour les convaincre à visiter votre boutique en ligne.

Il faut d’abord choisir un domaine particulier. Par exemple, pour créer sa boutique de couture en ligne ou créer une boutique de vêtement en ligne : l’originalité des offres est de mise pour se démarquer. Vous pourrez, par exemple, vous focaliser uniquement sur les imprimés ethniques ou imprimés « animal ». Vous attirerez d’emblée les visiteurs et vous aurez plus de chance d’apparaître en bonne place sur les moteurs de recherche.

Pour créer sa boutique en ligne, il est déconseillé de partir sur une gamme trop large de produits. Les grandes enseignes déjà implantées sur le Web sont indétrônables. Il est préférable de démontrer votre expertise dans un domaine très particulier. Il suffit de s’informer sur les tendances, de faire preuve d’imagination, d’un sens du commerce pour trouver le bon filon.

Par la suite, il s’agit de fidéliser les clients via les traitements des commandes, une bonne gestion des stocks, une sécurisation des paiements. Misez sur la qualité de votre service clients !

A/ La gestion des stocks

Si vous venez de créer une boutique en ligne, vous avez le choix entre plusieurs solutions pour une gestion adéquate des stocks :

  • Attendre la réception de la commande d’un client avant de commander auprès du fournisseur. Certains grossistes acceptent d’effectuer directement les livraisons chez les clients sans que les produits transitent par votre stock.
  • Vérifier fréquemment les stocks du fournisseur afin d’être certain qu’il pourra vous livrer en temps opportun.
  • Vous constituer un stock et vous réapprovisionner régulièrement selon l’évolution des commandes. Cette solution requiert un investissement assez important au départ, mais elle permet de garantir aux clients une livraison rapide.

B/ La sécurisation des paiements

Créer sa boutique implique la mise en place d’un système de paiement sécurisé lorsque les transactions sont effectuées en ligne.

Pour une activité nouvellement lancée, vous pouvez recourir à de prestataires qui n’exigent pas un contrat de vente à distance. Cette solution est conseillée tant que votre volume de ventes n’est pas encore très important.

Par la suite, vous adopterez le contrat monétique VAD. Ainsi, vos clients pourront effectuer leur paiement par carte bancaire sur le site. Vous disposerez d’un gage supplémentaire de votre sérieux.

C/ Les livraisons

Au début, lorsque les commandes sont encore en quantité réduite et ne sont pas trop encombrantes, postez les colis vous-même. Dès constat de développement de votre activité, faites appel à des transporteurs spécialisés dans les livraisons de colis à domicile. Dans ce cas, vous devrez mettre en place sur votre site un système de suivi des colis. Ainsi, les clients peuvent connaître la situation de leur commande.

Vous avez maintenant tous les atouts en mains pour créer une boutique en ligne. Vous savez comment créer une boutique en ligne gratuitement et facilement. Si vous vous conformez à tous les conseils dispensés à travers ce dossier, vous avez toutes les chances de réussir.

 

Nouveau call-to-action

11

No Responses

Ecrire une réponse