Devenir masseur : toutes les étapes

devenir masseur


Le métier de masseur est un métier très honorable puisqu’il vise le bien-être de l’être humain avant tout. Et ce, peu importe le type de massage administré. Le massage réunit en effet plusieurs branches et si vous souhaitez devenir masseur professionnel vous devez bien faire la différence entre un kinésithérapeute et un masseur bien-être, par exemple.

Par ailleurs, devenir masseur ne se fait pas à la légère et vous devez suivre un certain parcours avant de pouvoir pratiquer en tant que tel. Entre les différentes formations à suivre, la recherche du local et des clients, il y a du chemin. Néanmoins, avec un peu de minutie, vous pourrez parvenir à devenir masseur kinésithérapeute, devenir masseur sportif, etc. Mais alors, concrètement, comment devenir masseur professionnel ? Tout de suite, voici les étapes à suivre.

Sommaire :

I/ Posséder les qualités requises
II/ Devenir masseur : suivre la formation adéquate
III/ Choisir un statut juridique et un statut fiscal
IV/ Faire une étude de marché pour devenir masseur
V/ Souscrire une assurance
VI/ Se faire connaître en tant que masseur professionnel
VII/ Commencer enfin ses activités

I/ Posséder les qualités requise

Une chose est sûre, devenir masseur professionnel n’est pas à la portée de tous. Il faut effectivement bénéficier de certaines qualités indispensables si vous souhaitez en devenir un. Vous devrez notamment avoir une bonne condition physique pour pouvoir exercer correctement ce métier. En effet, vous devrez rester debout lorsque vous donnez vos séances de massage. Les masseurs sportifs quant à eux, doivent souvent masser vigoureusement les athlètes pour offrir des soins de qualité et cela demande une certaine force. D’autre part, certains patients nécessitent d’être soulevés par moment. Bref, si vous n’avez pas assez de forces dans vos bras, vous ne pourrez pas exercer correctement le métier de masseur.

Il faut également que vous ayez un sens affûté du relationnel. En effet, le métier de masseur est un métier de contact. Non seulement avec la personne à masser, mais aussi avec les confrères qui exercent dans le même domaine, vous devez faire preuve d’attention et de disponibilité si vous voulez que vos soins soient de première qualité. En outre, si vous choisissez de devenir masseur kinésithérapeute ou masseur ostéopathe, vous serez confronté à des patients qu’il faudra encourager dans le cadre d’une rééducation par exemple. Pour ce faire, vous devez posséder un bon relationnel.

Vous devez également avoir un excellent sens de l’organisation et de la gestion si vous souhaitez devenir masseur professionnel. En effet, si vous envisagez d’exercer en tant que praticien libéral, vous devrez faire preuve d’une bonne organisation. Cela afin de pouvoir bien gérer votre flux de clientèle.

II/ Devenir masseur : suivre la formation adéquate

Quelles études pour devenir masseur kinésithérapeute ? Comment devenir masseur professionnel ? Si telles sont les questions qui vous trottent, vous devez savoir avant tout que le masseur est un praticien à part entière dans le domaine paramédical. Les kinésithérapeutes en sont les parfaits exemples. De fait, avant de vous lancer dans le métier, vous devrez suivre une formation ajustée. Ainsi, vous devez définir ce que vous souhaitez réellement devenir. Ce serait en effet dommage de suivre par exemple une formation en massage thaïlandais alors que vous souhaitez devenir masseur kinésithérapeute. De plus, le massage à octroyer différera selon la personne à masser. En effet, masser un sportif ne sera pas comme masser un enfant ou une personne enceinte. Voilà pourquoi il est essentiel de suivre une formation.

Si vous voulez plus vous concentrer sur le bien-être, privilégiez les formations de massage d’origine asiatique. Ces dernières dénotent une grande connaissance du corps humain. Voilà qui vous permettra de mieux traiter les différentes douleurs musculaires. Si vous souhaitez devenir masseur sportif, vous pouvez suivre ces formations ou suivre directement des études paramédicales de kinésithérapie.

Les formations pour devenir masseur professionnel peuvent durer de quelques mois à trois ou quatre ans. Tout dépend de la spécialisation. Si vous souhaitez devenir masseur bien-être ou masseur à domicile, ou bien devenir salarié dans un spa… vous pouvez suivre un cycle court de cinq mois et en sortir diplômé. Vous devez également vous enregistrer au sein de la FFMBE (Fédération Française de Massage Bien-Etre). Par contre, si vous souhaitez devenir masseur kinésithérapeute, il faudra faire quelques années d’études après le bac. En tout cas, selon la formation que vous avez suivie, vous pouvez devenir masseur :

  • Bien-être ;
  • Kinésithérapeute ;
  • En spa ;
  • Kinésithérapeute ostéopathe ;
  • Sportif.

III/ Choisir un statut juridique et un statut fiscal

C’est une étape cruciale si vous souhaitez devenir masseur professionnel indépendant. Naturellement, un masseur peut exercer en tant que salarié dans un établissement, mais il peut également ouvrir son propre cabinet. Si vous choisissez la deuxième option, vous pourrez dès lors décider quel statut juridique vous convient le mieux :

Et toujours dans le même contexte, vous devrez également choisir un statut fiscal. Vu que vous ouvrez votre propre cabinet, le choix du statut fiscal aidera à déterminer votre chiffre d’affaires et votre revenu. Il existe trois types de statuts fiscaux :

  • Micro-entreprise ;
  • Le régime réel ;
  • Et le régime des sociétés.

Si vous voulez devenir praticien dans le domaine du massage, il peut être plus judicieux de choisir le statut de micro-entreprise.

IV/ Faire une étude de marché pour devenir masseur

Comme pour tout investissement, il vaut mieux prendre le temps de faire quelques études avant de concrétiser votre projet de devenir masseur. Pour ce faire, vous devrez étudier votre emplacement, vos clients cibles, vos concurrents… En procédant de cette manière vous assurez la sérénité de votre cabinet et de vos services. Vous devez à tout prix connaître la demande dans votre environnement et — s’il le faut — déménager si elle est trop faible.

Mais, si vous souhaitez exercer en tant que salarié dans une entreprise, il ne sera pas nécessaire de faire une étude de marché. Tout simplement parce que ce sera à l’établissement de les faire. Néanmoins, il est bon de connaître la demande pour avoir une vision globale du volume de travail à exploiter. En fonction de cet élément, vous pouvez être certain de pouvoir exercer dans les meilleures conditions le métier de masseur.

V/ Souscrire une assurance

Effectivement, le métier de masseur dispose également de ses propres règles en ce qui concerne les assurances. Avant de commencer vos activités, il faudra souscrire une assurance dédiée. L’assurance est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle les masseurs professionnels adhèrent à la FFMBE (Fédération Française de Massage Bien-Etre). En effet, lorsque vous vous intégrez à la fédération vous serez couvert d’une assurance en adéquation avec votre métier.

Cependant, en tant que praticien, vous devez également souscrire une assurance responsabilité civile. Et ce, peu importe que vous décidiez de travailler dans un institut, dans un spa, dans un centre de massage ou à domicile. Par contre, si vous décidez d’ouvrir votre propre cabinet de massage ou encore exercez le métier chez vous en tant qu’auto-entrepreneur, pensez à souscrire les assurances adéquates. Notamment, l’assurance pour le bâtiment, etc.

VI/ Se faire connaître en tant que masseur professionnel

Cette étape est également d’une grande importance. Et ce, peu importe comment et où vous comptez pratiquer le métier de masseur. En tout cas, il faudra que vous vous mettiez en évidence afin de vous faire découvrir par les clients et les différents instituts de massage.

Même si le bouche-à-oreille et les campagnes de brochures fonctionnent toujours, leur portée n’est pas toujours très grande. L’heure est au numérique. Créer votre propre site internet se révèle être une des meilleures façons de vous faire connaître. En parallèle, faites-vous une présence sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, ou Instagram. Grâce à ces méthodes innovatrices, vous vous ferez en peu de temps un grand nombre de clients potentiels. Toutefois ne négligez pas non plus les réseaux de professionnels et l’annuaire professionnel pour trouver rapidement les premiers clients.

Pour afficher plus de professionnalisme, prenez contact avec les différentes entreprises et les différents professionnels et faites connaître vos spécialités. Cela vous permettra de vous faire engager plus facilement par les différents cabinets de massage. Mais aussi, de vous faire recommander par les autres spécialistes comme les sophrologues, les naturopathes, les ostéopathes, etc.

VII/ Commencer enfin ses activités

Tout est à présent en place pour que vos activités débutent. Vous êtes donc apte à exercer en tant que masseur professionnel. Pour résumer les étapes que vous avez dû suivre pour en arriver là, vous devez avoir une bonne aisance relationnelle, un excellent sens de l’organisation, et une bonne condition physique.

Ensuite, pour devenir masseur professionnel vous devez suivre la formation adéquate. Mais encore, il faut également prendre le temps d’étudier le marché des massages. Tout doit être passé au crible : l’environnement, les demandes, les autres offres, etc. Parmi les étapes énumérées ci-dessus, l’assurance est également un point clé à ne pas négliger si vous souhaitez commencer en tant que praticien. Finalement, vous devez vous faire connaître et construire votre réseau.

Apprêtez-vous désormais à recevoir vos premiers patients dans votre propre cabinet ou dans l’institut de massage qui vous a engagé !

Équipe LegalVision

Équipe LegalVision

LegalVision permet aux dirigeants de TPE/PME d'effectuer leur formalités juridiques très facilement, rapidement, et à moindre coût. Vous trouverez sous ce compte des articles rédigés par nos collaborateurs et nos partenaires.

Recommended Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *