Quelle formation suivre pour devenir boulanger ?

La boulangerie est indissociable à la gastronomie française. En perpétuelle évolution, le métier de boulanger offre de nombreuses opportunités à ceux qui voudraient s’initier dans le secteur. Vous souhaitez travailler en tant que boulanger ? Vous projetez d’ouvrir une boulangerie et vivre de votre passion ? Sachez que ce n’est pas un rêve inaccessible. Même si vous n’avez aucune expérience, vous pouvez devenir — avec de la détermination — un bon boulanger. Pour ce faire, vous devez suivre une formation boulanger. En effet, toute personne ayant passé la classe de troisième peut faire une formation de boulanger. Découvrez tout de suite notre guide pratique pour devenir boulanger !

Formation boulanger : les qualités requises pour réussir

Grandir et s’épanouir dans le secteur de la boulangerie demandent en effet des qualités spécifiques. Le métier de boulanger exige que vous soyez un réel passionné du métier de bouche. Pour faire face à une demande toujours plus exigeante, il faut faire preuve d’éthique et de professionnalisme exemplaire.

Une hygiène et une propreté irréprochables

Ces qualités devront être naturelles et innées chez vous. En effet, il est tout à fait normal que les pains et les viennoiseries que vous servez ne présentent aucun risque pour la santé de vos futurs clients. La salubrité devra donc être le mot d’ordre.

Sociable, mais discret

Parce qu’à la fin de votre parcours vous intégrerez une équipe dirigée par un chef boulanger, vous aurez donc à côtoyer des confrères. Fraîchement sorti de votre formation boulanger, vous aurez moins d’expérience que les autres membres de l’équipe. De ce fait, restez sociable et tissez des relations. Vous devez aimer travailler en équipe.

Cependant, vous devez faire preuve d’une grande discrétion. En effet, votre poste aspire à évoluer. En débutant en tant qu’ouvrier boulanger, vous terminerez en chef boulanger. Frayez-vous votre chemin, mais en toute discrétion. Pour évoluer dans le métier, c’est une qualité très recommandée.

Etre discipliné, organisé et vif

Ces qualités sont indispensables pour faire carrière dans le secteur si exigeant de la boulangerie. Et pour cause, vous aurez beaucoup de responsabilités à gérer comme le pétrissage de la pâte, le façonnage des pains et des viennoiseries… et ce ne sont que des exemples. En tout cas, la vivacité d’esprit est indispensable, car le temps ne joue pas en votre faveur. Mais ensuite, il faudra suivre une certaine discipline pour pouvoir offrir un travail de qualité. Quant à l’organisation, c’est une qualité indispensable. Vu que vos tâches seront nombreuses et que certaines devront se faire simultanément, sans une bonne organisation, il vous sera difficile de gérer le travail.

Avoir un certain niveau de sens artistique

C’est un fait, le métier de boulanger est un art. Aussi, vous devez avoir une grande habileté manuelle et des qualités artistiques pour concevoir vos pains et vos viennoiseries.

Posséder de bonnes aptitudes physiques

Effectivement, les bras et les jambes des boulangers sont sollicités lorsqu’ils exercent leur métier. Soulever les sacs de farine, pétrir la pâte… par exemple demande de la force dans les bras. D’autre part, vous devrez tout le temps rester debout. Si vous n’avez pas de bonnes jambes, vous aurez du mal à tenir une journée.

Avoir une grande maîtrise de soi

Toujours à cause du volume important de travail au sein d’une boulangerie, à cause du temps qui vous poursuit, vos nerfs seront soumis à rudes épreuves. Il s’agit de toujours rester calme face aux nombreuses situations d’urgence. En effet, il est très important d’avoir une grande maîtrise de soi pour être un bon boulanger.

Formation boulanger : Quelles étapes ?

Pour réaliser votre rêve…vous devez tout d’abord obtenir votre CAP boulanger !

Pourquoi passer le CAP boulanger ?

Effectivement, devenir boulanger ne se fait pas du jour au lendemain. Pour pouvoir maîtriser les bases, les gestes techniques, et pour offrir des pains et des viennoiseries qui respectent scrupuleusement l’art de la gastronomie et la tradition française, vous devez parcourir un bout de chemin. En effet, vous devez suivre une formation adéquate dans le but d’obtenir votre CAP boulanger. Grâce au Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), vous serez reconnu comme étant un professionnel par toutes les entreprises de boulangerie.

Dès l’âge de seize ans, après la classe de troisième, il est possible de suivre une formation boulanger dans le but d’obtenir le CAP. Cette dernière peut se faire en alternance, ou tout simplement en ligne. En tout cas au terme de la formation, il faudra passer l’examen officiel du CAP. Lors de cet examen, vous devrez passer deux types d’épreuves. Notamment, les épreuves générales et les épreuves professionnelles. Si les épreuves générales servent à peser vos compétences théoriques, les épreuves professionnelles vous mettront en situation réelle pour voir si vous avez les compétences techniques demandées pour exercer en tant que boulanger.

Les épreuves générales du CAP

Lors des épreuves générales, vous serrez interrogé sur les matières suivantes :

  • Français ;
  • Histoire-géographie ;
  • Éducation civique ;
  • Mathématiques ;
  • Science physique et chimique ;
  • Langues vivantes étrangères ;
  • Éducation physique.

Bon à savoir : les épreuves d’éducation physique sont facultatives et les épreuves en langues vivantes étrangères se feront uniquement à l’oral.

Les épreuves professionnelles du CAP

En revanche, lors des épreuves professionnelles, voici ce qui vous attend :

  • Un examen ponctuel et écrit en « Organisation de la production en boulangerie » ;
  • Une épreuve pratique, orale et ponctuelle de « Réalisation de la production de pain ».

Si vous réussissez à ces épreuves, vous serez titulaire du CAP et vous pourrez enfin commencer à travailler dans une entreprise de boulangerie. Ce certificat authentifiera auprès de ces établissements que vous savez reconnaître les produits et les différentes étapes de la réalisation de la production de pain. Le CAP sera également un indice qui montre que vous maîtrisez toutes les techniques et tous les gestes primordiaux de la boulangerie. Toujours grâce au CAP, vous démontrez que vous connaissez et appliquez les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire qui régissent la boulangerie. Les professionnels en boulangerie sauront également que vous disposez d’une grande culture générale et d’une connaissance approfondie du monde de l’entreprise et des directives de la démarche environnementale.

Bon à savoir : si vous disposez d’un CAP autre que le CAP boulanger, ou d’un diplôme supérieur au CAP, vous êtes dispensé des épreuves générales.

Formation boulanger : et après le CAP ?

Parce qu’il s’agit d’un métier de bouche comme un autre, le secteur de la boulangerie recrute en permanence. Cela est dû aux demandes qui ne cessent pas de croître. Plusieurs options s’ouvrent à vous en fait. Vous pouvez directement travailler chez un artisan-boulanger, dans une boulangerie industrielle ou encore dans un supermarché. Ce sont d’excellentes opportunités dans le sens où votre carrière peut vite évoluer. Vous pouvez également directement ouvrir votre boulangerie et travailler pour votre propre compte. Il vous faudra alors choisir le statut juridique adéquat pour votre société.

Par ailleurs, si vous cherchez à exercer votre métier dans un autre pays, sachez que les boulangers de formation française sont très recherchés à l’étranger. Cependant, vous devrez commencer en tant qu’ouvrier boulanger. Mais, au fil des années et de vos diverses expériences, il est possible d’évoluer et de devenir boulanger, chef boulanger ou boulanger d’essai en laboratoire.

En fait, le CAP boulanger vous servira également de base.

Après l’avoir acquis, vous pourrez diversifier vos compétences en suivant une formation professionnelle boulanger-pâtissier, une formation artisan boulanger bio et devenir ainsi boulanger pâtissier ou artisan boulanger. D’autre part, en ce qui concerne la rémunération d’un boulanger, elle peut aller de 1500 € brut environ à 7250 € brut. Avec plus de 37 000 points de vente dans toute la France, vous pouvez être certain de trouver dans les plus brefs délais un travail qui s’accorde à vos compétences de boulanger.

Dorénavant, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur la formation boulanger. Comme il s’agit d’un métier régi par des règles et diverses exigences, il faut par conséquent suivre une formation solide et technique pour pouvoir pratiquer en tant que boulanger.

Que faire après avoir obtenu votre formation boulanger ? Il sera temps de voler de vos propres ailes !

N’hésitez pas : LegalVision est là pour vous accompagner dans la création de votre boulangerie !

 

Nouveau call-to-action

6

No Responses

Ecrire une réponse