Les avantages légaux du recours aux énergies vertes

L’énergie du futur sera verte. C’est en tout cas ce que souhaite l’Etat, ainsi que la Commission Européenne, qui ont mit en place des dispositifs de soutien pour favoriser l’utilisation des énergies renouvelables.

Sommaire

I/ Le soutien de l’Etat
II/ Commencez à économiser votre énergie dès maintenant !
III/ Se renseigner sur les offres de gaz en se rendant sur un comparateur
IV/ Optez pour l’énergie verte en tant que professionnel
V/ Les aides pour installer de l’énergie verte chez-soi 

 

I/ Le soutien de l’Etat

Dans le secteur électrique, des outils de soutien pour le développement des énergies vertes ont été mis en place :

  • Les tarifs d’achat garantis qui concernent les installations dont la puissance est inférieure à 500 kW.
  • L’obligation d’utiliser des mécanismes de rémunération sur le marché avec prime lorsque son installation a une puissance supérieure à 500 kW.

Pour atteindre les objectifs fixés, le gouvernement met en place deux dispositifs de soutien :

  • Les guichets ouverts : le droit de bénéficier d’un soutien de l’Etat pour toute installation d’énergie renouvelable éligible.
  • Les procédures de mise en concurrence : une aide est fournie aux gagnants à l’issue de ces procédures.

Un producteur d’énergie verte pourra donc se voir verser une prime complémentaire à sa vente d’électricité sur le marché.

II/ Commencez à économiser votre énergie dès maintenant !

Si vous n’êtes pas prêts ou n’avez pas les moyens de vous lancer dans les énergies vertes, pensez cependant à économiser vos électricité pour faire du bien à la planète et à votre portefeuille. N’hésitez pas à effectuer une estimation de votre consommation énergétique ainsi qu’à vous rendre sur un comparateur d’électricité afin de trouver les offres énergétiques les plus adaptées à vos besoins réels. Vous aurez toutes les cartes en main avec les fiches techniques pour choisir le meilleur fournisseur d’énergie, du moins celui qui propose l’offre la plus adaptée à vos besoins : EDF, mais également sa concurrence Engie ou Total Direct Energie proposent notamment des offres d’électricité verte.

III/ Se renseigner sur les offres de gaz en se rendant sur un comparateur

Au même titre que l’électricité, un contrat de gaz naturel adapté à ses besoins pourra être trouvé en se rendant sur un comparateur de gaz. Nombreux sont les fournisseurs à proposer des offres aux tarifs avantageux, parfois même avec une compensation carbone, vous faisant ainsi participer au développement des énergies renouvelables. Outre les tarifs des offres proposées par les différents fournisseurs, vous pourrez également vous renseigner sur les avis clients relatifs à ces derniers, concernant la qualité du service client ou encore l’impact environnemental de tel ou tel fournisseur.

IV/ Optez pour l’énergie verte en tant que professionnel

Se tourner vers les énergies renouvelables peut se révéler bénéfique pour votre entreprise. Premièrement, pour son image : votre entreprise sera vue comme responsable et dans l’air du temps. La société aime mettre en avant les compagnies polluantes, alors soyez l’inverse et sensibilisez les clients à l’environnement.

Ensuite, d’un point de vue économique, les énergies vertes ne subissent pas les fluctuations des prix des énergies classiques. Ainsi, vos prévisions gagneront en précision tout en vous faisant économiser à terme.

Enfin, adopter les énergies renouvelables créera également de l’emploi puisque le marché de l’énergie verte est encore relativement nouveau. Votre image d’entreprise respectueuse de l’environnement sera une publicité non-négligeable.

V/ Les aides pour installer de l’énergie verte chez-soi

L’Etat aide les particuliers souhaitant passer aux énergies renouvelables. Ainsi, l’installation de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes peut être remboursée en partie par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Le Crédit d’impôt a un plafond de 1000€ par m² de capteurs solaires, vous pourrez en bénéficier en cas d’installation de chauffe-eau solaire. L’Éco-prêt à taux zéro, la Prime Énergie ainsi qu’une baisse de TVA de 5.5 % pour l’achat de matériaux correspondant aux travaux sont également des aides existantes.  

Pour en savoir plus sur la Prime Énergie, cliquez ici.

Contactez nos juristes !

22

Ecrire un commentaire