Emplacement commercial : comment trouver son local à bon prix ?

Votre projet professionnel prend forme et vous recherchez maintenant l’emplacement commercial idéal ? Il faut dire que l’exercice d’une activité professionnelle, et ce, peu importe sa nature, nécessite souvent la possession ou la location de locaux. Cependant, ce n’est pas toujours si évident de trouver un bon local professionnel ou commercial. En effet, si ce n’est pas trop onéreux, trouver le meilleur emplacement commercial s’avère compliqué. D’ailleurs, pour une suite favorable à son activité, il ne faut surtout pas jeter son dévolu sur le premier local venu. Il convient de le choisir selon des critères précis. Découvrez alors comment trouver un local à bon prix.

Trouver un local professionnel à bon prix : les bons réflexes à adopter

Le démarrage de votre activité passe par l’acquisition ou la location d’un local. Toutefois, entre la multitude d’offres et les diverses contraintes liées à la location ou à l’achat d’un local, cela peut virer au cauchemar. En tout cas, le choix du local parfait ne se fait pas à la hâte. Pensez dès lors à choisir en fonction des opportunités d’évolution de votre activité. De même, prenez le temps d’étudier les points suivants.

Opter pour un local professionnel qui correspond à son activité

Un local en particulier vous séduit ? Avant de vous accueillir, ce dernier a déjà hébergé d’autres locataires. Menez votre petite enquête auprès d’eux pour bien déterminer si ce local vous correspond ou pas. Entre autres, demandez-lui :

  • L’histoire du local
  • La nature des activités qui ont été exercées en son sein
  • Les bilans financiers antérieurs de l’activité
  • Etc.

Considérez également la surface du local. Posez-vous les bonnes questions avant de choisir. La superficie convient-elle à votre activité ? S’adaptera-t-elle à l’agencement que vous imaginez mettre en place ? Est-ce qu’elle cadre à vos divers matériels ?

Choisir un local bien desservi par les transports communs

Avant d’acheter ou louer un local pour votre activité, gardez en tête qu’un local commercial a pour but de faire acheminer vos clients vers vous. Votre local professionnel est-il localisé dans un endroit stratégique ? Pour en être sûr, veillez à :

  • Inventorier tous les transports en commun desservant le quartier où le local se trouve (tram, arrêts de bus…)
  • Prendre le temps d’observer le flux de personnes qui passe juste devant votre local

Étudier l’environnement direct

Il s’agit d’un point clé dans le choix de votre local professionnel. Effectivement, pour que votre activité prospère, vous devez procéder à une analyse approfondie de l’environnement direct. Pour ce faire,

  • Étudiez la nature des autres locaux commerciaux présents dans votre zone de chalandise.
  • Misez sur une place dans une zone où les grandes enseignes ont une forte présence. Et pour cause, cela signifie qu’elles attirent des clients. Un point non négligeable à considérer dans le choix de votre local !
  • Arpentez le quartier à des moments différents de la journée et de la semaine pour étudier le comportement de votre future clientèle.

Considérer les concurrents

Concrètement, la présence de la concurrence (modérée tout de même) dans votre zone peut faire du bien à votre activité. De fait, si dans un quartier trois ou quatre locaux proposent les mêmes services, cela aura pour impact d’attirer plus de clients, car ces derniers sauront où aller pour trouver ce qu’ils cherchent.

Néanmoins, il faut étudier vos concurrents avant de louer ou acheter votre local commercial. Pour cela, analysez ces quelques points :

  • Les caractéristiques de vos concurrents
  • Leur notoriété
  • Leur ancienneté dans le quartier
  • L’étendue de leur gamme
  • Leur emplacement exact
  • Les prix qu’ils pratiquent
  • Leurs horaires d’ouverture
  • Les différentes offres qu’ils proposent…

Trouver un bon emplacement commercial à bon prix ? C’est possible avec un budget étudié !

Vous vous creusez la tête pour savoir comment trouver un emplacement commercial à bon prix. Avant tout, vous devez savoir qu’il ne suffit pas de trouver un bel emplacement commercial dans un beau quartier pour pouvoir démarrer tranquillement votre activité. Vous devez prendre en considération l’ensemble des charges que le local implique. En effet, vous devez tout prévoir et ne rien laisser au hasard afin d’établir un budget raisonnable. Ainsi, sortez vos calculatrices et évaluez :

  • Le coût d’acquisition de l’emplacement commercial ou son loyer
  • Les modalités de remboursement
  • Les frais de rénovation (si besoin est)
  • Les frais d’aménagement
  • Le montant des charges mensuelles par rapport à votre budget prévisionnel mensuel
  • Les échéances du retour sur investissement
  • Etc.

Qui cherche à louer local commercial signe le bail commercial

S’il y a un document indispensable pour louer un local commercial, c’est bien le bail commercial. En fait, c’est une démarche obligatoire, puisque tout local à usage commercial doit faire l’objet d’un bail commercial. Proposant un grand nombre d’avantages, il s’agit d’un engagement qui vous protège à long terme. Effectivement, il vous permet de profiter d’un :

  • Loyer plafonné
  • Droit de renouvellement au bail

Vous devez en outre savoir que le contrat de bail commercial peut être verbal. En revanche, pour éviter tout risque de malentendus, il vaut mieux établir un contrat écrit et signé par les deux parties. Dans ce contrat devra alors figurer :

  • Le montant du loyer
  • Les conditions d’exploitation du local
  • Les activités auxquelles il est destiné

Ainsi, vous serez tenu d’exercer uniquement les activités indiquées dans ce contrat de bail. Mais, il existe une clause qui permet de ne pas préciser les activités dans le bail : la clause dite « tous commerces ». Grâce à disposition, vous pourrez changer d’activité sans avoir à modifier le contrat de location. Cette clause vous permet également de céder votre droit au bail à un autre commerçant sans informer ni demander l’autorisation à votre bailleur.

Un bail professionnel pour un local professionnel

À l’instar de la location local commercial, louer un local professionnel est également indissociable à un contrat de bail. À la différence que c’est un bail professionnel que vous signiez. Touchant généralement les activités libérales, ce contrat constitue une protection pour vous qui cherchez à louer un local professionnel. À noter que le bail professionnel ne peut être verbal, il doit impérativement être écrit.

Vous devez par ailleurs savoir que le bail professionnel vous empêche d’exercer n’importe quelle activité commerciale. En ce qui concerne la durée de ce contrat de location, elle est d’au moins six ans. Par contre, si vous souhaitez que le bail dure plus de 12 ans, la rédaction du contrat devra être faite par un notaire.

Bon à savoir

En tant que locataire, si vous souhaitez résilier votre bail professionnel, vous pouvez le faire sur demande. Il faudra pour cela respecter un délai de six mois. En outre, vous n’êtes pas tenu de justifier votre intention de donner congé ou encore de donner une compensation financière.

Le local commercial et la taxe d’habitation

En principe, seuls les locaux à usage d’habitation et leurs dépendances, attenantes ou non au logement, qui sont soumis à la taxe d’habitation. De fait, pour pouvoir bénéficier d’une exonération, l’emplacement commercial doit répondre aux critères suivants :

  • Il doit se distinguer entièrement de l’habitation. C’est-à-dire avec une entrée séparée
  • Il doit être soumis à la cotisation foncière des entreprises (CFE)
  • L’aménagement du local doit se faire de manière à le rendre impropre à l’habitation

Vous avez déjà votre local ? Alors créez dès maintenant votre société !

1

Une réponse

  1. Lucas touchet
    29/10/2018

Ecrire une réponse