Comment ouvrir un magasin bio

Le marché du bio est un secteur très dynamique et de plus en plus populaire. Que ce soit du côté des cosmétiques, de l’alimentation, des accessoires, les consommateurs sont de plus en plus intéressés par l’intégrations de produits d’origine naturelle dans leur quotidien. De plus, ouvrir un magasin bio permettra de répondre aux besoins de vos clients-cibles et vous assurera un revenu à la fin du mois.

Pour cela, vous devrez vous familiariser avec la réglementation qu’implique la vente de produits biologiques. Pour vous aider à identifier vos fournisseurs, dirigez-vous vers l’Agence Bio . En effet, c’est elle qui effectuera les contrôles de votre magasin bio (min une fois/an) afin de veiller au respect des réglementations nécessaires pour ce genre d’activité.

Les démarches nécessaires à l’ouverture de votre épicerie seront à effectuer auprès du CFE (Centre de Formalité des Entreprises) de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

Le marché du commerce bio

Le marché du bio est en constante progression depuis une dizaine d’années. En effet, les français se préoccupent de plus en plus pour leur santé, l’écologie, la sécurité alimentaire, etc. Cependant, les professionnels du secteur commence à ressentir une concurrence avec l’arrivée des produits issus de l’agriculture biologique dans les grandes surfaces qui captent la moitié des part du marché du secteur. C’est pour cela que plusieurs franchises du secteur tentent d’ajuster les prix afin que leurs produits deviennent plus accessibles aux consommateurs.

Avec cette demande grandissante, en plus de l’alimentation, d’autres produits comme les cosmétiques, les matériaux de construction ou encore du textile font leur apparition dans le marché du bio en France.

Les franchises

Les franchises dans le secteur du bio restent encore rares. Cependant, franchisé votre magasin bio offre des avantages considérables pendant la création de votre entreprise. Sachez que dans ce cas vous restez propriétaire de votre entreprise et êtes donc juridiquement indépendant. Cependant, vous bénéficierez de la réputation de l’enseigne que vous choisirez et également de son image de marque.

Choisir d’ouvrir un magasin bio franchisé vous permettra d’économiser du temps et de l’argent grâce à un système de gestion commerciale que sera conçu et expérimenté par le franchiseur. Il fournira également, à vous et à votre personnel, des formations aux outils et à la vente des produits.

Toutefois, ouvrir un magasin bio francisé exige certaines condition. En effet, il vous faudra appliquer la stratégie commerciale que le franchiseur vous imposera. Les normes du concept, les standards de qualité, le savoir faire et l’évolution du concept seront à respecter. En ce qui concerne l’approvisionnement, il se fera par le biais de fournisseurs référencés ou via le franchiseur lui-même.

Pour plus d’informations, consultez le site de la Fédération Française de la Franchise.

Quelques exemple de franchises pour ouvrir un magasin bio:

Le local

Le local idéal pour ouvrir un magasin bio doit disposer de suffisamment d’espace afin de proposer plusieurs espaces à votre clientèle tels qu’un espace pour les fruits et légumes, produits laitiers, viandes, conserves, pâtes, vrac (graines, céréales, noix…) produits d’entretien, cosmétiques, etc.

Concernant sa localisation, préférez les zones fréquentées par vos clients-cibles. Essayer de viser un endroit ou le maque de commerce bio se fait ressentir, et si possible, loin de la concurrence.

Le financement pour ouvrir un magasin bio

La dernière étape pour ouvrir un magasin bio consiste à trouver le financement pour mener à bien votre projet. Pour un franchise, l’investissement initial varie entre 80 000€ et 130 000€.

Différente possibilités de financement s’offrent à vous:

  • Les banques
  • Les établissements de crédit
  • Les investisseurs
  • Les plateformes de crowndfunding
  • Les organismes publics

La réglementation pour ouvrir un magasin bio

Ouvrir un magasin bio ne requiert pas de diplôme spécifique. En effet, il suffit de s’inscrire au registre du commerce et des sociétés. Toutefois, les installations doivent respecter les normes de sécurité relatives aux établissements recevant du public. Comme par exemple les normes d’hygiène ou la réglementation des commerces alimentaires comme la conservation des produits, l’étiquetage, l’affichage, etc. La directive européenne du 10 juin 2002 réglemente la vente de compléments alimentaire, si vous compter en proposer à votre clientèle.

Toutefois, n’oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation relative à l’étiquetage de vos produits bio.

Le statut juridique

Plusieurs statuts juridiques sont possibles pour ouvrir un magasin bio:

  • La micro-entreprise sera plus adaptée pour une petite épicerie bio en zone rurale par exemple. L’inconvénient de ce choix de forme juridique est qu’il sera plus difficile d’obtenir un prêt à la banque. Toutefois, il vous permettra d’effectuer des économies d’expert comptable.
  • L’EURL est plus adaptée en cas d’associé unique;
  • La SARL si plusieurs associés;
  • La SAS ou la SASU pour bénéficier d’un statut d’assimilé-salarié.

Si vous hésitez encore sur la forme juridique à adopter pour ouvrir un magasin bio, contactez nous ! Ainsi, nos juristes experts répondrons à vos questions et vous aideront à concrétiser votre projet.

Le plan financier

Pour ouvrir un magasin bio, certaines dépenses sont à prévoir dans votre budget.

Les voici:

  • Les frais de création d’entreprise,
  • Factures d’eau, d’électricité et de gaz,
  • Caution et dépôt de garantie,
  • Frais de notaire,
  • Formations obligatoires,
  • Travaux et aménagements,
  • Fournitures de bureau,
  • Le stock,
  • Marketing,
  • Trésorerie,..

 

En conclusion

Le marché des commerces proposant des produits bio est en pleine croissance. Ce sera à vous de tout mettre en oeuvre pour que votre commerce fonctionne comme vous l’attendez. En effet, il faudra faire face à la concurrence en proposant les meilleurs produits aux prix les plus intéressants pour les consommateurs. Toutefois, il reste important de respecter toutes les étapes nécessaires à la création de votre entreprise. Que ce soit dans le respect des réglementations liées à la vente de produits issus de l’agriculture biologique ou au niveau des procédures et formalités nécessaires à la création d’entreprise.

Savez-vous que LegalVision vous propose de vous aidez dans toutes les démarches juridiques pour ouvrir un magasin bio ? Pour plus d’informations, contactez nos juristes experts ou rendez-vous sur LegalVision.fr !

 

 

Ouvrez dés maintenant votre magasin bio !
 

Ces articles peuvent vous intéresser:

 

 

 

2

No Responses

Ecrire une réponse