Comment attirer les investisseurs en 6 étapes ?

Eh oui ! On ne devient pas une licorne survalorisée avec un prêt bancaire de quelques dizaines de milliers d’euros. Quand une entreprise vise la mondialisation, l’automatisation et des besoins financiers à plusieurs zéros, elle aura tendance à ouvrir son capital à des réseaux d’investisseurs externes. Ces derniers appelés « business angels ». Mais alors, comment attirer les investisseurs dans son entreprise ? Voici la marche à suivre en 6 points.

Valider l’intérêt de faire appel à des investisseurs

L’avantage de l’investissement au capital est de pouvoir investir des sommes (très) conséquentes sans alourdir son modèle économique d’un remboursement d’emprunt… Il faut donc avoir une stratégie nécessitant des besoins de cette envergure. AInsi, le but est généralement de conquérir plusieurs marchés et/ou plusieurs pays en simultané.
La première étape consiste donc à valider le bien fondé d’attirer des investisseurs au capital de votre société. Si la démarche est à la mode et souvent médiatisée, elle n’est pas forcément adaptée aux besoins de votre entreprise à l’instant T ni même à sa stratégie à moyen et long terme. D’autres solutions de financement pourraient être plus adaptées, comme le prêt bancaire, le financement participatif…

Intégrer les bons réseaux d’entrepreneurs

Une fois la nécessité d’attirer des investisseurs identifiée, la démarche consiste à intégrer les bons réseaux. Rendez-vous dans les accélérateurs à startups, pépinières et espaces de coworking proches de chez vous. Et idéalement ceux spécialisés dans votre activité. En effet, l’avantage de ces lieux est qu’ils mettent en relation tous les acteurs d’un même secteur. Par exemple : rencontres, conférences, événements, soirées networking en tout genre. Les occasions seront nombreuses de vous intégrer à ces réseaux d’influence, et de vos présenter aux business angels avant de solliciter un rendez-vous formel.

Valider les critères de financement des business angels

Les réseaux d’investisseurs ont généralement des critères de financement stricts : montants minimums à investir, marchés visés, chiffre d’affaires, soldes intermédiaires de gestion et taux de rentabilité minimum pour les années à venir… Vous devrez donc connaître ces contraintes avant d’approfondir votre stratégie et de réaliser votre business plan. À vous alors de récupérer ces informations pour attirer les investisseurs !

attirer les investisseurs

Valider le business plan et le modèle économique

Faites-vous accompagner ! Un conseiller en création d’entreprise et un expert-comptable sont les interlocuteurs privilégiés pour vous aider à construire un business plan en adéquation avec les attentes des financeurs, mais aussi avec la réalité du marché. Par ailleurs, les montants sollicités dans le plan de financements doivent être budgétés au plus juste, incluant une trésorerie suffisante pour couvrir les premières charges fixes et pour faire face aux aléas. De plus, prévoyance et réalismes sont les maîtres mots pour convaincre les financeurs !

Préparer une proposition juridique pour attirer les investisseurs

Un avocat est indispensable pour vous accompagner dans les démarches juridiques. En effet, vous devrez effectivement envisager le relationnel avec vos investisseurs et futurs actionnaires : financiers attribués, pouvoirs aux assemblées générales, pacte d’actionnaires, éventuelle création d’un conseil d’administration, changement de forme juridique… Cette étape est intéressante pour prendre conscience des conséquences d’une ouverture au capital.

Préparer un pitch qui suscite l’intérêt des business angels

Enfin, préparez votre pitch de présentation en plusieurs formats (pitch long, pitch court…). De plus, n’oubliez pas de formaliser votre vision, vos valeurs et de présenter votre équipe passionnée et complémentaire. En effet, ce sont ces aspirations personnelles qui font la différence auprès des investisseurs, au-delà d’un business plan rentable.

Vous êtes prêt ! Business plan sous le bras et proposition juridique formalisée, il est temps de contacter les réseaux de business angels habitués à investir dans votre secteur d’activité. Un conseil : gardez contact avec les fonds qui ont refusé de vous financer. En effet, ils seront peut-être séduits lors d’une prochaine levée de fonds.

Tendance Entreprise est un web média, à la rencontre des chefs d’entreprises, à l’affût des bons plans et des nouvelles tendances de l’entrepreneuriat.

 

Créez votre société en quelques clics !

9

No Responses

Ecrire une réponse