Quelles démarches effectuer pour ouvrir son entreprise ?

Comment ouvrir son entreprise ? 

On compte plus de 3 400 000 entreprises en France, avec 95% d’entre elles qui comptent moins de 10 salariés. Mais les formalités de création pour et les démarches à accomplir pour ouvrir son entreprise en France peuvent s’avérer complexes. Entre le choix de la forme juridique et les formalités de création, ouvrir son entreprise n’est pas toujours simple. C’est pourquoi il est important d’être bien guidé dans ces démarches.

De plus, sachez qu’il existe de nombreuses aides pour ouvrir son entreprise. En effet, Pôle emploi accompagne les entrepreneurs, notamment grâce à l’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise).
Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, LegalVision fait un point sur quelques conseils utiles pour les créateurs d’entreprises.

I/ Choisir entre une société et une entreprise individuelle

Pour ouvrir son entreprise, deux options sont possibles. Vous avez le choix entre créer une société ou exercer en votre nom propre.

Concernant les sociétés : il existe différents types de formes sociales, notamment la SAS et la SARL. Une société peut aussi être créée avec un seul associé, on parle de SASU et d’EURL (les formes unipersonnelles de la SAS et de la SARL). Créer une société permet de distinguer clairement les patrimoins personnel et professionnel. Ouvrir son entreprise sous forme de société permet aussi de limiter votre responsabilité. En effet, chaque associé n’est responsable qu’à hauteur de l’argent qu’il investit dans la société.
Concernant les entreprises individuelles : elles permettent de se lancer rapidement, en accomplissant un minimum de formalités. Pas de statuts à rédiger ou d’annonce légale à publier. Il existe néanmoins un désavantage : l’entrepreneur est responsable des dettes de son activité sur l’ensemble de son patrimoine. Ses biens personnels pourront donc éventuellement être saisis en cas de graves difficultés.

II/ Les avantages du régime du statut de micro-entreprise

Ouvrir une micro entreprise est un bon moyen de tester ou débuter une activité. En effet, elle offre des conditions de création et de gestion très simples. Elle est donc adaptée aux entrepreneurs débutants. Ainsi, les obligations fiscales et comptables sont largement allégées. De plus, les auto-entrepreneurs ne facturent pas de TVA à leurs clients : il n’y a donc pas de déclaration de TVA à remplir. Cette franchise en base de TVA n’est possible qu’à condition de respecter les seuils de chiffre d’affaires suivants : 82 800 euros pour les activités de commerce et de fourniture de logement et 33 200 euros pour les prestations de service et les professions libérales.

Comment ouvrir une micro entreprise ? Il s’agit d’un régime d’imposition qui peut être choisi par les entrepreneurs Ce régime n’est ouvert que si le chiffre d’affaires ne dépasse pas certaines sommes (annuellement) : 170 600 euros pour les activités de commerce et de fourniture de logement et 70 000 euros pour les prestations de service et les professions libérales.

III/Les aides de Pôle emploi pour ouvrir son entreprise

Pour favoriser la création d’entreprise en France, de nombreuses aides existent pour ouvrir une entreprise, notamment à destination des demandeurs d’emploi. Comment ouvrir une entreprise en étant au chômage ? Si vous percevez l’ARE, une aide de Pôle emploi pour ouvrir une entreprise est possible. Vous pouvez :
soit conserver les allocations et les cumuler avec votre rémunération
soit choisir l’ARCE : il s’agit d’une aide versée sous forme de capital. Elle correspond à une aide d’un montant égal à 45% du reliquat de vos allocations.

IV/ Ouvrir un compte bancaire pour une entreprise

Pour ouvrir une entreprise, il est le plus souvent obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Pour ouvrir un compte bancaire pour une entreprise, on distingue deux types de comptes :
les comptes particuliers
les comptes professionnels : ils facilitent les transactions et éventuelles opérations fiscales.

Ouvrir un compte pour une entreprise est obligatoire dans tous les cas, que vous exerciez sous la forme d’une société ou non.

Ouvrir un compte pour une entreprise n’est obligatoire que pour les sociétés et les entreprises individuelles exerçant une activité commerciale. Ainsi, les entreprises individuelles exerçant une activité libérale, agricole ou artisanale ne sont pas obligées d’ouvrir un compte professionnel. En revanche, l’entrepreneur doit toujours avoir un compte dédié uniquement à son activité.

 

 

Ouvrir une entreprise

61

No Responses

Ecrire une réponse