Secteur juridique : augmentation des offres d’emploi

L’année 2017 a été marquée par la hausse des offres d’emploi dans le secteur juridique. Selon les chiffres publiés par Robert Walters, le volume d’offres d’emploi en France a augmenté de 11 % par rapport à 2016. En effet, il y a des compétences qui se sont démarquées, des profils qui sont de plus en plus recherchés, et des secteurs qui requièrent des juristes aux compétences variées. Mis à part cela, le secteur juridique a connu de fortes progressions de salaires ces dernières années.

Sommaire

I/ Des fonctions juridiques qui se démarquent
II/ Des métiers du droit en émergence
III/ Un réel besoin d’expertise et de polyvalence
IV/ Les salaires du secteur juridique qui évoluent

I/ Des fonctions juridiques qui se démarquent

D’une part, il y a la fonction du juriste immobilier qui a connu une hausse de 34 % en volume d’offres d’emploi. Celle-ci a été particulièrement marquée par le boum immobilier observé en France, notamment en Ile-de-France. Et selon Constance Philippon, Manager de la division Juridique, Fiscal et Compliance chez Robert Walters, cette tendance ne risque pas de ralentir l’année suivante.

D’autre part, il y a les fonctions juridiques spécialisées en IT qui sont actuellement en vogue notamment dans les legaltech. En particulier, celle du juriste IT. Il est vrai que l’intervention d’un juriste IT dans les projets IT se révèle essentielle pour accompagner une entreprise dans sa transformation digitale. En général, il requiert des profils séniors et polyvalents capables de négocier des contrats complexes.

Entre autres, l’on a pu recueillir quelques données chiffrées sur l’évolution du nombre d’offres d’emploi chez d’autres métiers. Par exemple, pour les responsables de paie, l’évolution est de + 27 % par rapport à 2016. Pour les assistants des ressources humaines, elle a été de + 25 %. Tandis que pour les gestionnaires RH, l’on évoque + 19 %.

 

II/ Des métiers du droit en émergence

Afin de répondre aux besoins spécifiques des entreprises et des particuliers, le secteur du droit recherche de plus en plus de juristes spécialisés.

Ainsi, à l’heure où la technologie révolutionne le domaine du droit, ces professionnels s’organisent en plateforme virtuelle ou en société collaborative de mise en relation. Objectif ? Que les internautes puissent facilement les trouver et les sélectionner. Les legaltechs, marketplaces, etc., font partie de ces nouveaux concepts intimement liés à la technologie qui recrutent des juristes spécialisés.

 

III/ Un réel besoin d’expertise et de polyvalence

Face à l’omniprésence des contraintes légales et réglementaires rencontrées par les entreprises (Pinel, Sapin II, GDPR, décret des marchés publics, etc.), le secteur juridique a un vrai besoin de profils expérimentés et polyvalents. En effet, les normes réglementaires sont plutôt lourdes, d’où la nécessité des candidats capables d’appréhender cet environnement contraignant.

En France, par exemple, grâce au renforcement de la réglementation sur la protection des données personnelles, les juristes en charge de la gestion des données internes sont de plus en plus recherchés. La création de postes au sein des entreprises est ainsi favorisée. Et les juristes séniors (7 à 10 ans d’expérience) sont les plus sollicités.

 

IV/ Les salaires du secteur juridique qui évoluent

L’augmentation globale des salaires du secteur juridique, enregistrée par Monster sur la période 2016-2017, a été de 1,1 %. Néanmoins, il existe des filières qui ont connu de fortes progressions particulières. Exemple : les juristes d’affaires qui ont connu une augmentation de salaire de 4,4 %. Les assistants juridiques avec une hausse de 2,5 %. Ou encore les gestionnaires RH avec une hausse de 2,3 %.

Contactez nos juristes !

78

  1. Avatar
    Anonyme
    14/12/2017
  2. Avatar
    Anonyme
    19/12/2017

Ecrire un commentaire