L’esprit startup ça s’entretient !

L’esprit startup fait rêver : le patron travaille aux côtés de ses collaborateurs dans un open space, la hiérarchie n’est (presque) pas visible, le tutoiement est de mise… loin des clichés, ce mode de travail porte ses fruits. Mais comment entretenir cet esprit lorsque la société se développe ? LegalVision vous donne ses petits tips pour garder votre esprit startup !

Qu’est-ce que l’esprit startup ?

L’esprit startup se caractérise par le refus des normes. En effet, dans une startup, il n’y a pas de règles à suivre ni de restrictions. L’ambiance de travail est détendue, les salariés s’habillent de manière décontractée. Quand les gros moyens sont déployés, ils ont même accès à une salle de sports et disposent d’une cantine tout équipée. Les horaires sont flexibles… et certaines boîtes comme Instagram autorisent même leurs salariés à venir au bureau avec leur animal de compagnie !

Pourquoi est-ce efficace ?

Contrairement aux apparences, l’esprit startup n’est pas synonyme d’anarchie. Certes, les salariés jouissent d’une certaine liberté, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils manquent de professionnalisme. Au contraire, l’esprit startup favorise cette ambiance dans le but de motiver les salariés et d’améliorer leurs performances.

Cependant, force est de constater qu’au fur et à mesure que la société grandit en effectifs, l’esprit startup s’évanouit. En effet, une organisation se met en place et la spontanéité qui symbolise si bien l’esprit startup disparaît. Que faut-il faire dans ce cas ?

Entretenir la cohésion au sein de l’équipe

Les clés de l’esprit startup sont la communication et la cohésion au sein de l’équipe. Lorsqu’on travaille à 7 ou 8 dans un même bureau, il n’y a pas de souci pour communiquer et pour entretenir de bonnes relations avec ses collègues. Mais lorsque la société s’agrandit, des départements se forment et une certaine distance se crée. C’est inévitable.

Alors pour maintenir la communication et la cohésion au sein de l’équipe, il faut perpétuer les bonnes vieilles traditions de la société : le petit déjeuner du lundi, le goûter du vendredi après-midi, etc. Mais il faut également trouver des moyens de réunir les salariés dans un cadre informel en dehors des heures de bureau : activités sportives, discussions autour d’un verre… L’objectif est de faire sentir aux salariés qu’ils appartiennent à un seul et même groupe.

Partager une même vision

L’esprit startup rime avec collaboration étroite. Les salariés ont l’impression de faire partie d’une grande famille et partagent une même vision, un objectif commun. Il est donc primordial de faire savoir à ses collaborateurs quel est le but qu’on souhaite atteindre.

Faire preuve d’adaptation et de flexibilité

Les mots d’ordre pour entretenir l’esprit startup sont adaptation et flexibilité. Dans une startup, on ne dit pas aux salariés comment ils doivent travailler, mais quel résultat on attend d’eux. Cela signifie qu’on ne doit pas passer notre temps à les surveiller. Au contraire, il faut leur laisser « carte blanche ». Cela implique également qu’il est essentiel de leur faire confiance.

16

No Responses

Ecrire une réponse